Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


VON GROOVE - Von Groove (1992)
Par THE MARGINAL le 2 Juin 2006          Consultée 2090 fois

Personnellement, j'avais fait plus ample connaissance avec Von Groove, trio canadien, par le biais de l'album "Test of faith"(sorti en 1999). Et cet album m'avait laissé une impression négative car je l'avais trouvé très mou du genou, sans ressort et pas très inspiré. J'avais alors pris la résolution de découvrir les premiers travaux de Von Groove dans l'espoir d'être davantage convaincu.

Je suis finalement tombé sur le premier album éponyme de Von Groove, sorti chez Chrysalis en 1992. Et je peux vous dire qu'après avoir écouté ce disque, c'est le jour et la nuit entre celui-çi et "Test of faith".

On sent sur cet opus que Von Groove était à l'époque un groupe affamé, qui en voulait. D'ailleurs, les 2 premiers titres de l'album, les mid-tempos "Once is not enough" et "Better than ever" sont catchys et font mouche instantanément. Assurèment, Von Groove a parfaitement pigé les subtilités du hard mélodique FM. Le signe particulier de ce groupe, c'est que le chant est assuré par le batteur Michael Shotton(Triumph procédait de la même manière, avec parfois le guitariste au chant, dans les 70's/80's) et le bougre assure plutôt bien.

Le reste de l'album offre matière à satisfaction pour les fans de hard mélodique, de hard US si on se réfère à des titres tels que le hard groovy "Can't get too much", le mélodique et heavy "House of dreams" qui alterne guitares électriques, tranchantes et grattes acoustiques, plus claires, "C'mon, c'mon", un titre hard rock chaleureux et festif, "All the way down" avec, en particulier, un final rockabilly de folie, l'accrocheur "Sweet pain", ainsi que l'instrumental "Smaug" qui s'apparente à une jam big-rock avec des lignes de basses ronronnantes, assassines.

Pour compléter cet album, on mentionnera la présence de 3 ballades: "Once in a lifetaime" et "Arianne", sur lesquelles il y a quelques notes de mandoline, sont plutôt acceptables, sans pour autant tout devaster sur leur passage(n'exagerons rien, tout de même !). Par contre, "Love keeps bringing me home" apparait comme la ballade de trop sur ce disque et manque cruellement de liant, d'inspiration.

Ce premier album éponyme de Von Groove, tout compte fait, est plus proche du hard rock carré et mélodique que du pur hard FM, d'autant plus que les claviers sont très discrets, la guitare prenant vraiment une part prépondérante sur les compos. On remarquera aussi que la basse est omnirésente tout au long de cet opus, ce qui lui donne un aspect groovy considérable. On peut juste regretter que ce disque ne soit pas assez varié, que bon nombre de compos donne l'impression d'être très(trop ?) proches les unes des autres car, dans l'ensemble, celles-çi sont bien faites et la production(signée le groupe lui-même, avec un apport ponctuel de Richie Zito) est impeccable. En tout cas, ce disque m'a au moins permis d'avoir une meilleure opinion de Von Groove, c'est déjà ça.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The TOLL
Sticks And Stones And Broken Bones (1991)
Hard us original et marginal




The HANGMEN
We've Got Blood On The Toes Of Our Shoes (2002)
Très bon live à coloration hard rock n'roll roots


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Shotton (chant, batterie)
- Matthew Gerrard (basse, claviers)
- Mladen (guitare, mandoline)


1. Once Is Not Enough
2. Better Than Ever
3. Can't Get Too Much
4. Once In A Lifetime
5. Every Beat Of My Heart
6. House Of Dreams
7. C'mon, C'mon
8. All The Way Down
9. Arianne
10. Slave To Sin
11. Love Keeps Bringing Me Home
12. Smaug
13. Sweet Pain



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod