Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NEW LEGEND - New Legend (1990)
Par THE MARGINAL le 30 Mai 2006          Consultée 1605 fois

Les Etats-Unis ont vu émerger Junkyard et Little Caesar à la fin des 80's. L'Allemagne, réunie depuis la chute du mur de Berlin, a vu apparaître New Legend dès l'entame des 90's. Ce quintette d'Outre-Rhin pratique en effet un hard rock bluesy à la fois cru et mélodique et lorsqu'on écoute son premier album éponyme(qui voit le jour en 1990, donc), on ne peut s'empêcher de le rapprocher de Little Caesar, Junkyard, mais également Great White, Royal Court Of China.

D'ailleurs, le premier titre de l'album "No more crazy nightmares", entrainant et énergique à souhait, met l'auditeur dans le bain: les guitares sont crues, acérées et la voix du chanteur Peter Bootsman est travaillée au bourbon. On retient surtout le refrain du titre qui ne laisse pas indifférent en raison de son côté fédérateur. Le reste de l'album n'est pas foncièrement différent et, par exemple, des titres de la trempe de "Crazy mama(little white temptress)", qui aurait pu faire un carton radiophonique, voire hertzien à l'époque, le mid-tempo hard-boogie "Feels so good" avec ses lignes de basse pesantes, l'accrocheur "Angel of mercy", avec ses choeurs aeriens sur le refrain, et "All the love in the world", appuyé par un tempo soutenu, apparaissent comme les plus convaincants, les plus efficaces.

Dans un autre registre, toutefois pas surprenant, on remarque que les 2 ballades sont postées pile poil au milieu de l'album. "A lonely 1000 nights" et l'acoustique "Paradise(the price you paid)" ne sont certes pas dégueulasses, mais ne sont pas non plus ultimes dans le genre. S'il y a eu pire, on ne peut nier que ces 2 ballades sont très communes et qu'on a déjà entendu mieux.

Que peut-on dire pour conclure ? Tout simplement que ce premier album éponyme de New Legend contient de bonnes choses, qu'il est bien produit(avec Dieter Dierks aux manettes, c'est plutôt normal), mais qu'il n'atteint pas pour autant les sommets. Disons que ce quintette allemand, sur ce disque, n'a pas la même force de persuasion que ses homologues americains(ceux que j'ai mentionnés dans le premier paragraphe de cette chronique) malgré sa bonne volonté. Cet album devrait tout de même satisfaire les mordus de hard bluesy.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HAIR OF THE DOG
Rise (2000)
Hard rock




ZAN CLAN
We Are Zan Clan... Who The Fuck Are You ??! (2005)
Dans la lignée de mötley crüe, shotgun messiah...


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Peter Bootsman (chant, guitare)
- Carl Carlton (guitare)
- Harry De Winter (basse)
- Bertram Engel (batterie)
- Pascal Kravetz (orgue, claviers)


1. No More Crazy Nightmares
2. Lowlands
3. Crazy Mama
4. Felt So Good
5. A Lonely 1000 Nights
6. Paradise
7. Angel Of Mercy
8. Mean Mistreater
9. All The Love In The World



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod