Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FM - Takin' It To The Streets (1991)
Par THE MARGINAL le 11 Mai 2006          Consultée 2574 fois

Nous sommes entrés de plain-pied dans les années 90 et pour certains groupes, l'heure est à la remise en question, à une évolution sur le plan musical. Concernant le quintette britannique de FM, on peut considérer que c'est le cas avec leur 3ème album studio "Takin' it to the streets", qui voit le jour en 1991. Si la pochette de et album fait un peu penser à celle de l'album éponyme de Roadhouse(sans pour autant lui ressembler), on note quand même un certain durcissement de ton(relatif) dans la musique de FM par rapport aux 2 précédents opus.

La musique proposée par FM s'éloigne du hard FM typique des 80's et lorgne du côté du hard bluesy. D'ailleurs, ça se ressent aussi au niveau du son des claviers.

Le mid-tempo "I'm ready" montre que le quintette se débrouille correctement dans la nouvelle voie qu'il emprunte. Le refrain s'inscrit parfaitement dans la lignée du Whitesnake classieux et la voix du chanteur/guitariste Steve Overland est performante. La reprise de Marvin Gaye "I heard it through the grapevine", entraînante, chaleureuse et renforcée par des cuivres de circonstance, est également très efficace. Mais c'est avec "Just can't leave her alone" que FM s'est franchement sublimé en plongeant dans les profondeurs des racines du hard bluesy et, à l'écoute de ce titre très "terroir", on s'imagine volontiers faire une escapade dans les zones désertiques du Far West américain, d'autant que la slide résonne plus qu'à l'accoutumée sur ce titre.

Parmi les autres titres qui valent le detour, on s'attardera particulièrement sur le groovy et swinguant "She's no angel" que ne renierait pas Aerosmith, "If it feels good(do it)", le catchy "The thrill of it all", sans oublier la ballade "Only the strong survive"(l'unique ballade de l'album !), remarquablement travaillée.

On peut trouver dommage qu'il y ait quelques titres de remplissage tels que "Bad blood" ou encore "Crack alley" qui voit FM renouer avec le style AOR qui le caractérisait dans les 80's. Ces titres contribuent à faire un peu baisser la note de cet album.

Dans l'ensemble, on peut quand même considérer que le virage bluesy amorcé par FM a été plutôt bien négocié. Sans aller jusqu'à qualifier de chef-d'oeuvre "Takin' it to the streets", ce disque renferme suffisamment de bons titres pour plaire à toute personne s'ouvrant à l'évolution musicale du groupe britannique. En tout cas, FM a surpris(plutôt agréablement, en ce qui me concerne) et sa démarche est à saluer car le groupe britannique ne s'est pas répété.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


THUNDER
Backstreet Symphony (1990)
Le talent et la classe à l'état pur




THUNDERHEAD
Crime Pays (1991)
Le meilleur album de Thunderhead


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Steve Overland (chant, guitare)
- Andy Barnett (guitare)
- Didge Digital (claviers)
- Merv Goldsworthy (basse)
- Pete Jupp (batterie)


1. I'm Ready
2. I Heard It Through The Grapevine
3. Only The Strong Survive
4. Just Can't Leave Her Alone
5. She's No Angel
6. Dangerous Ground
7. Bad Blood
8. Crack Alley
9. If It Feels Good (do It)
10. The Girl's Gone Bad
11. The Thrill Of It All



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod