Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Helloween, Wizard

The STORYTELLER - Underworld (2005)
Par BAST le 31 Décembre 2005          Consultée 4099 fois

Si « Crossroad » (2002) fut une jolie promesse, « Tales Of A Holy Quest » (2004) s’avéra quant à lui un déni pour le moins inacceptable. Et voilà qu’aujourd’hui THE STORYTELLER nous revient avec un album superbement ficelé, son meilleur à ce jour. Quel accueil réserver à un groupe dont la constance n’est pas le point fort ?

Ceux qui auront extirpé un billet de leur poche pour l’acquisition de « Tales Of A Holy Quest » auront déjà d’eux-mêmes relégué la formation Suédoise dans leur liste noire des groupes à esquiver. les autres, forcément plus indulgents, n’ont aucune raison de passer à côté d’un album qui, dans le registre pléthorique qu’est le heavy épique, s’impose avec une réussite plutôt inattendue.

La qualité de cet opus tient en deux aspects. La rythmique, pour commencer est excellente. Des riffs de qualités parsèment « Underworld », bien mis en valeur par une production tranchante, la basse est adroite, et la batterie brille par ses interventions musclées et par ses changements de tempo bien amenés.

Second point à mettre en exergue, « Underworld » parvient à marier avec justesse les nombreuses mélodies et la tendance épique très affirmée des compositions. Pas de redite, comme c’est parfois le cas où les albums usent et abusent des mêmes plans. Mieux, une volonté de la part de THE STORYTELLER de varier les rythmes, les refrains, les mélodies, jouant sur plusieurs tableaux à mesure que défile l’album.

Le lourd « Changeling » est suivi du fédérateur « Eyes Of The Dead », tandis que la ballade médiévale « Your Time Has Come » tranche dans le vif le crescendo épique de l’opus et que l’excellent « Ace Of Spades » martèle des mélodies presque revendicatrices.

« Underworld » fait montre d’un savoir faire qui n’étonne plus personne, tant la Suède est devenu incontournable en matière de heavy épique, speed ou pas. Et THE STORYTELLER a bien fait de se ressaisir : ses compatriotes sont fournis et de qualité. Belle surprise, qui aurait été une confirmation étincelante n’eût été le terne et poussif « Tales Of A Holy Quest ». Méfiance, toutefois, on parlera de THE STORYTELLER en des termes plus absolus après avoir jeté une oreille sur le prochain album.

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


DIONYSUS
Sign Of Truth (2002)
Power metal




NOSTRADAMEUS
The Third Prophecy (2003)
Power metal


Marquez et partagez



Par AKRON




 
   BAST

 
  N/A



- L-g Persson (chant)
- Fredrik Groth (guitare)
- Martin Hjerpe (batterie)
- Jacob Wennerqvist (guitare)
- Johan Sohlberg (basse)


1. Changeling
2. Eyes Of The Dead
3. The Fiddler
4. Watcher In The Deep
5. Your Time Has Come
6. Beauty Is The Beast
7. Underworld
8. Magic Elements
9. Shine On
10. Ace Of Spades



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod