Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Hardcore Superstar, Yld, The Throbs , Negative
- Style + Membre : Demolition 23, Jetboy

HANOI ROCKS - Another Hostile Takeover (2005)
Par THE MARGINAL le 21 Décembre 2005          Consultée 3625 fois

Fin 2002, les Finlandais de Hanoi Rocks s'étaient fendus d'un superbe come-back avec l'excellent "Twelve shots on the rocks". Pour confirmer ce beau retour en forme, Michael Monroe et ses compères ont pas mal tourné. 3 ans plus tard, Hanoi Rocks a la lourde tâche de confirmer et sort "Another hostile takeover", son 7ème album studio. On se demande alors si les finlandais réussiront à faire aussi bien.

Ce nouvel opus de Hanoi Rocks marque l'arrivée du guitariste Conny Bloom en tant que remplaçant de Costello et propose 13 titres(dont 1 bonus), une courte intro anecdotique et 4 intermèdes(tout aussi anecdotiques).

L'album commence de façon magistrale avec l'énergique et punchy "Back in yer face", qui porte bien son nom tellement il est percutant, offensif. Le mid-tempo "Hurt", quant à lui, nous renvoie directement au Hanoi Rocks des débuts à l'aube des 80's et ce titre le fait vraiment tant il fourmille d'idées. On retrouve le Hanoi Rocks dont on raffole sur d'autres titres tels que le pêchu et festif "Love", aux accents rockabilly pronocés, le mid-tempo "Talk to the hand" qui oscille entre les 70's et le sleaze-rock des 80's, "You make the earth move"(du Hanoi rocks pur jus !), "Dear miss lonely hearts" et son refrain léger, ou encore le bonus-track "Heaven is gonna be empty", un hard-boogie direct et entraînant. Tous ces titres sont très bons et suffisamment efficaces pour plaire aux fans.

Hanoi Rocks s'est également remis en quesion et, plutôt que de refaire un "Twelve shots on the rocks" bis, a expérimenté en certaines occasions. Le résultat est fort convaincant sur "Eternal optimist", très axé sur le rythme et dont l'intro est un clin d'oeil au flamenco, ainsi que sur "Reggae rocker", à mi-chemin entre reggae et funk. En revanche, on sera beaucoup moins enthousiaste vis-à-vis de l'étrange "The devil in you", qui flirte avec le disco(!?), et "No compromise, no regrets". D'autre part, la ballade "Center of my universe" est un peu légère et la bande à Michael Monroe nous avait habitués à mieux dans le passé.

Globalement, ce nouveau cru de Hanoi Rocks est d'un niveau plutôt bon. Bien sûr, il n'est pas aussi immédiat que son prédecesseur et plusieurs écoutes sont nécessaires pour mieux "apprivoiser" ce "Another hostile takeover". Hanoi Rocks a voulu se remettre en question et sa démarche est courageuse. Outre le saxophone souvent présent sur les opus du combo finlandais, on note la présence d'instruments tels que le bouzouki, la mandoline et les castagnettes qui apportent plusieurs couleurs à ce nouvel album. Enfin, à titre anecdotique, sachez que "Another hostile takeover" s'est classé 5ème des charts finlandais.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GREEN DOLLAR COLOUR
Green Dollar Colour (2005)
Le hard rock australien reprend du poil de la bête




CHEAP TRICK
At Budokan (1979)
Un live mythique des 70's !!!


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Monroe (chant, saxo, harmonica, piano)
- Andy Mccoy (guitare)
- Conny Bloom (guitare)
- Lacu (basse)
- Timpa (batterie)


1. Intro
2. Back In Yer Face
3. Insert I
4. Hurt
5. The Devil In You
6. Love
7. Talk To The Hand
8. Eternal Optimist
9. Insert Ii
10. No Compromise, No Regrets
11. Reggae Rocker
12. You Make The Earth Move
13. Insert Iii
14. Better High
15. Dear Miss Lonely Hearts
16. Insert Iv
17. Center Of My Universe
18. Heaven Is Gonna Be Empty (bonus-track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod