Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Vitalij Kuprij, John West , Sadus, Ring Of Fire, Savatage

ARTENSION - New Discovery (2002)
Par SPHERIAN le 31 Mars 2006          Consultée 2060 fois

A peine 1 an après le moyen « Sacred Pathways » (2001), Artension décida de ne rien changer et, croyant à fond en sa musique, ressortit un pur album de speed néo-classique comme on les aime (et compte à la pelle) avec ce « New Discovery » (2002).

Mon dieu que le titre de cet album est erroné !!!! Cet album n’est certainement pas une « New Discovery » (de l’anglais « nouvelle découverte »). Comprenez par là que la musique d’Artension n’a absolument rien de nouveau ou novateur ! Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, attention…et en y regardant (écoutant) de plus près, un album comme celui-là fait quelque fois le plus grand bien !

Dans la droite lignée des groupes les plus en vue (Stratovarius, Yngwie Malmsteen ou autres gros bill du genre), Artension distille un heavy/speed metal assez plaisant. Les américains (ou groupe multinational !) possèdent toutefois une particularité, leur musique laisse une place prépondérante aux claviers, le prodige Vitalij Kuprij étant le fondateur et principal compositeur. Artension comprend aussi dans ses rangs John West le chanteur des danois de Royal Hunt et je dois avouer que si j’étais au départ dubitatif quant à ses capacités à remplacer le grand D.C Cooper, l’américain est un grand chanteur. Et il le prouve ici encore en transformant un album moyen en bon album.

Dans la lignée des albums précédents, « New Discovery » débute par un excellent titre. La chanson éponyme est très bonne et nous met tout de suite dans le bain. Un grand West qui chante avec conviction et feeling (Kiske n’est pas très loin) et les deux marques de fabrique du combo sont présentes : des claviers omniprésents (et souvent impressionnants) et des refrains fédérateurs. Malheureusement, dans le même ordre d’idée, les défauts inhérents au groupe sont aussi toujours présents et n’ont pas disparu avec le temps. A savoir, certaines compos manquent d’imagination et sont parfois à la limite de l’ennui ! Ainsi, si on passe d’excellents moments (« New Discovery », l’excellent « Innocence Lost », « Hearts are broken » et ses relents fm, le sympathique « Call of the wild »), on se surprend à s’ennuyer ferme devant la linéarité de certains titres («Remember My Name», "The last survivor", "Symphonic expedition") et on aurait pu espérer moins de soli de claviers démonstratifs et plus d’idées de la part de Kuprij.

On passe toutefois un bon moment et les mercenaires alliés à Kuprij (le puissant Mike Terrana à la batterie, le groovy Kevin Chown à la basse et le technique Roger Staffelbach aux guitares) font un boulot impeccable, voire impressionnant !

Un album correct donc qui n’invente rien mais fait passer un bon moment. Conaissant les capacités des lascars, on attend bien mieux !

Titre préféré : Innocence lost

A lire aussi en POWER METAL :


MANTICORA
Safe (2011)
Du très bon MANTICORA sans fioriture !




HELLOWEEN
The Time Of The Oath (1996)
L'heure du serment

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   SPHERIAN

 
  N/A



- Vitalij Kuprij (claviers)
- John West (chant)
- Mike Terrana (batterie)
- Roger Staffelbach (guitares)
- Kevin Chown (basse)


- New Discovery
1. New Discovery
2. Remember My Name
3. Innocence Lost
4. The Last Survivor
5. Hearts Are Broken
6. Symphonic Expedition
7. Endless Days
8. Call Of The Wild
9. Story Teller
10. Endless Days (radio Edit)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod