Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Oliver Wakeman And Clive Nolan, Pendragon
- Style + Membre : Marillion

ARENA - Songs From The Lions Cage (1995)
Par SPHERIAN le 31 Mars 2006          Consultée 2922 fois

L’année 1995 vit la naissance d’un grand groupe… Et la meilleure façon pour un grand groupe de s’affirmer et de se créer une légende est de sortir un GRAND premier album. Un exemple ? "Rage Against The Machine" de RATM me vient à l’esprit… Bien que le style musical soit bien sûr tout à fait différent.

C’est sur les cendres de la scène de Rock Progressif anglaise qu’ARENA, monté de toutes pièces par son frontman Clive Nolan (claviers, ex PENDRAGON) voit le jour. On ne va pas revenir sur la qualité de cette scène progressive mais on peut dire qu’elle a donné naissance à quelques uns des plus grands artistes de tous les temps. Citons vite fait YES, GENESIS (puis Peter GABRIEL et Phil COLLINS en solo), IQ, MARILLION, les Écossais de PALLAS et bien d’autres que j’oublie à cette heure tardive.

ARENA reprend le flambeau là où ses aînés l’avaient laissé. Une musique résolument complexe qui ne se suffit pas d’une seule écoute, ou même de dix ! Il faut en effet bon nombre d’heures d’écoute pour apprivoiser cette cage aux lions qu’est ce premier album d’ARENA. Bien sûr, certains titres sont un peu plus accessibles que d’autres. On commencera donc par s’envoyer le formidable "Valley Of The Kings" et son excellente intro à l’unisson suivie d’un gros riff clavier/guitare en 7/8 qui donne le ton de l’album. Au menu, titres à rallonge (3 titres dépassent les 10 minutes !), asymétries, polyrythmies, mélodies vocales intelligentes, paroles pleines de sens et surtout… parties de clavier vraiment impressionnantes. Les premiers soli de "Valley Of The Kings" envoient une sacrée baffe dans la gueule. Nolan fut clairement bercé par un certain Rick Wakeman et on ne va pas s’en plaindre !

"Songs From The Lions Cage" est un album très sombre et jouant énormément sur les ambiances. Quelques passages « parlés » plus que chantés peuvent paraître dérangeant au premier abord mais on comprend vite qu’ils participent à l’ambiance générale. Le chanteur, John Carson est d’ailleurs excellent. Il n’émerveille pas par ses prouesses ou envolées lyriques mais sa voix plutôt basse est bourrée de feeling. La preuve ? "Jericho" débute sur un arpège de guitare simpliste ou la voix vient délicatement se poser. Le titre monte lentement en puissance pour un grand final… Près de 7 minutes de bonheur pour ce deuxième titre assez facile d’accès.

Les choses plus corsées (ou proguées si on peut dire) s’engagent avec le titre "Out Of The Wilderness" (le premier titre de l’album en fait). Un riff de guitare saccadé, un arrêt brusque puis un gros fill de clavier… C’est du pur Rock Progressif et on pense énormément au MARILLION des jeunes années. Le chant fait d’ailleurs penser à Fish. Le titre est difficile d’accès mais excellent et regorge de surprises. On aime !

"Midas Vision" est dans la même veine. Les claviers omniprésents, le chant saccadé menant à un refrain qui nous force a pousser la chansonnette... Un solo de guitare PINK FLOYDien (une autre grosse influence)… C’est décidé, ARENA, c’est du solide !

Le dernier titre de l’album propose 15 minutes de Rock Progressif grandiose. Impossible de résister. Je vous laisse découvrir celui-ci aux relents de KAIPA et autres FLOWER KINGS mais contenant son lot d’accélérations faisant quelques fois penser à du SYMPHONY X (bourré de claviers !).

Entre tous ces titres assez durs à digérer tout de même, ARENA eut l’intelligence d’incorporer des « respirations ». Les titres "Crying For Help" interviennent après chaque titre et sont des petits instrumentaux sans prétention mais auxquels on accroche avec joie.

Un premier album comme celui-là… Ça relève du génie. Les albums suivant se sont éloignés de la lourdeur technique d’un "Out Of The Wilderness" mais bon sang… Ce que c’est bon d’avoir un groupe comme ARENA dans les parages !!!

Titre préféré : Valley of the kings

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SPHERIAN :


Jordan RUDESS
The Road Home (2007)
Album hommage au rock progressif si cher à papa




Trent GARDNER
Leonardo, The Absolute Man (2001)
Super groupe a la explorer's club


Marquez et partagez




 
   SPHERIAN

 
  N/A



- John Carson (vocals and backing vocals)
- Keith More (guitars)
- Clive Nolan (keyboards and backing vocals)
- Cliff Orsi (bass and backing vocals)
- Mick Pointer (drums)
- Steve Rothery (guitar)
- Tracy Hitchings, Tosh Mcmann, Martin Alb (backing vocals)


- Songs From The Lions Cage
1. Out Of The Wilderness
2. Crying For Help I
3. Valley Of The Kings
4. Crying For Help Ii
5. Jericho
6. Crying For Help Iii
7. Midas Vision
8. Crying For Help Iv
9. Solomon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod