Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Fatal Force

Torben ENEVOLDSEN - Flying Solo (2005)
Par THE MARGINAL le 10 Décembre 2005          Consultée 1351 fois
Torben Enevoldsen est de retour aux affaires après avoir mis sa carrière solo entre parenthèses et s'être pleinement consacré au groupe Section A. "Flying solo" est le troisième opus solo du guitariste danois qui s'est chargé de jouer de tous les instruments et de produire lui-même son bébé. Ce disque s'adresse surtout aux amateurs d'albums instrumentaux et on ne sera pas étonné de savoir que ce nouvel album de Torben Enevoldsen sort chez Lion Music, un label qui semble affectionner ce style de musique.

La pochette de "Flying solo" est à la fois sobre et mystérieuse. Comprendra qui pourra le concept de ce visuel... Quand au contenu de l'album, c'est simple: il y a 10 titres à se mettre sous la dent et le disque dure quasiment 43 minutes.

L'album débute avec "1:49 A.M.", une compo assez classique dans le genre metal instrumental avec quelques relents progressifs. Si ce titre n'est pas désagréable à écouter sur le plan mélodique, il est quand même assez répétitif, ce qui devient lassant à la longue. Après, les titres s'enchaînent, mais manquent de conviction. En effet, les titres en question("Departure", "Last call"...) ont un air de déjà entendu(et en mieux) et n'apportent rien d'intéressant au genre. On reconnaît à droite et à gauche les influences de Yngwie Malmsteen, Steve Vai, Joe Satriani, mais il manque sur cet album la patte qui lui permettrait de décoller. On se laisse même gagner par l'ennui.

C'est tout de même à partir de la deuxième partie de l'album que celui-ci devient un peu plus intéressant. "Beyond compare", tantôt modéré, tantôt plus heavy, "Odd measures" à tendance plus big-rock, le court instrumental acoustique(1'45 en tout) et très subtil "A minor detour", qui fait quelques clins d'oeil au flamenco, et surtout "Finally home", peut-être la compo la plus accrocheuse de l'album, ne sont certes pas des titres révolutionnaires, mais ont au moins le mérite d'accrocher à l'oreille. C'est déjà ça.

Dans l'ensemble, "Flying solo" est un album moyen, où le bon côtoie le moins bon. Torben Enevoldsen est un guitariste talentueux, il n'y a pas de doute, mais il lui a manqué ce petit quelque chose pour réussir un album instrumental de haute volée. D'ailleurs, en écoutant "Flying solo", je me suis surpris à roupiller pendant certains titres. De nos jours, il n'est pas évident de s'imposer dans l'univers des albums instrumentaux et on peut craindre que "Flying solo" retombe rapidement dans l'anonymat...




Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Torben Enevoldsen (guitare, basse, claviers, batt)


1. 1:49 A.m.
2. Departure
3. Lobotomized
4. Last Call
5. Beyond Compare
6. Odd Measures
7. Daybreak
8. First Attempt
9. A Minor Detour
10. Finally Home



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod