Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK/PUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NASTY KIXX - Hometown Blues (2004)
Par THE MARGINAL le 3 Mars 2006          Consultée 1699 fois

Nasty Kixx fait partie de ces jeunes groupes suédois prometteurs donnant dans le hard rock punkisant qui décoiffe. Son dernier album en date "Hometown blues" est sorti en 2004, mais il faut attendre 2005 pour le voir enfin distribué en France, et cela grâce à l'initiative du label Shotgun Generation Records et du distributeur Musea. "Hometown blues" ne marque néanmoins pas les débuts discographiques du combo suédois, puisque celui-ci avait sorti auparavant 2 albums: "Just another day"(2002) et "Nasty Kixx"(2003).

La musique de Nasty Kixx, c'est du hard rock punkisant renforcé par la présence d'un piano, voire d'une orgue, ce qui donne une couleur particulière aux compos, un côté bluesy agréable.

"Junkyard scene", qui ouvre l'album, est l'archétype du titre hard rock suédois qui envoie tout valser, mais les quelques notes de piano sont là pour tempérer ce côté vindicatif. "The next girl in line" et "Ain't it a shame" confirment les côtés directs et tranchants qui caractérisent le quintette suédois, tandis que "The clown" accentue la facette punk, avec quelques choeurs légers sur le refrain qui contraste avec l'ensemble. "A bastard song" est un mid-tempo apparemment un peu moins offensif, mais reste quand même très rock n'roll, très électrique. "You were right" et "It's alright"(avec son piano dechaîné) sont des titres qui dépotent sévèrement et donnent une irrésistible envie de headbanguer. Enfin, la cover de Hanoi Rocks "Tragedy" est exécutée avec maestria et conviction. A ce propos, Nasty Kixx a su proposer une version personnelle de premier choix, avec l'orgue Hammond présente par intermittence.

S'il y a un détail sur lequel on pourrait chipoter, c'est sur le fait que l'album donne parfois l'impression d'être linéaire, la plupart des compos étant conçues pour rentrer dans le lard. Malgré tout, ce disque est plein d'énergie et de spontanéité. Qui plus est, les musiciens de Nasty Kixx, sans pour autant être des virtuoses, sont loin d'être des manchots et ont une bonne maîtrise de leurs instruments, un sens de la mélodie non négligeable.

"Hometown blues" est finalement un album convaincant dans le genre hard rock n'roll punkisant sans concession. A n'en point douter, les fans des Backyard Babies, Hellacopters et autres Psychopunch trouveront leur bonheur avec ce disque et en Nasty Kixx un nouveau groupe à aduler. Si, à l'avenir, le quintette suédois s'emploie à varier un peu ses compos, il risque de faire encore plus mal.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The DOGS D'AMOUR
In The Dynamite Jet Saloon (1988)
Le meilleur album des dogs d'amour




DOKKEN
Tooth And Nail (1984)
Hard rock/punk


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Trashcan Dan (chant, guitare)
- Fabio Esteban (guitare)
- Burt Backfire (piano, orgue)
- Dr. Denial (basse)
- Bastard (batterie)


1. Junkyard Scene
2. The Next Girl In Line
3. Ain't It A Shame
4. The Clown
5. The Story Continues
6. A Bastard Song
7. Gotta Get Out
8. You Were Right
9. It's Alright
10. Tragedy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod