Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Yngwie Malmsteen
- Membre : Msg, Rainbow

IMPELLITTERI - System X (2001)
Par NAUSICA75 le 2 Mars 2006          Consultée 2568 fois

Chris Impellitteri, le guitariste américain, toujours en lice pour le titre du guitariste le plus rapide du monde, nous revient avec son nouvel album "System X" et un chanteur mythique, j'ai nommé Graham Bonnet (ex-Rainbow, ex-Alcatrazz). Pour ce nouvel album, quelques changements dans le line-up avec Graham Bonnet donc au chant et Glen Sobel à la batterie (Jeff Scott Soto, Saga). James Amelio Pulli (basse) a déjà joué avec le guitariste sur des albums précédents. Tout d'abord, l'album est court comme souvent chez Impellitteri, 40mn pour 10 titres, l'album se retrouvant assez homogène et proposant des titres très efficaces.

Comme d'habitude, le guitariste nous propose des riffs bien acérés, ultra-efficaces et des soli d'une rapidité prodigieuse. Le problème est que je trouve les notes pas assez détachées et le son qui en ressort ressemble plus à une bouillie sonore (façon purée mousseline!!!) qu'à autre chose. A la première écoute, le voix si caractéristique de Bonnet, à la fois rocailleuse et puissante, fait merveille et se confond très bien avec la musique d'Impellitteri. N'oublions pas que les deux hommes ont joué ensemble sur un album vers la fin des années 80 ... Quelques titres se détachent du lot comme "Slow kill" où Bonnet chante de façon hallucinée et hallucinante ou "Gotta get home" et son refrain efficace doublé d'un jeu de guitare réellement impressionnant. "United we stand" déboule en début d'album avec son riff précis et rapide doublé de quelques trouvailles intéressantes sans que Chris n'ait trouvé opportun d'y placer un quelconque solo. Ambiance malsaine et malfaisante sur le titre "End of the world", un des titres les plus réussis de l'album sans oublier "What kind of sanity" où le duo Impellitteri/Bonnet se complète à merveille. Changement de rythme, présence de "breaks" pertinents viennent enrichir l'album. Impellitteri ne fait pas dans la surenchère de notes ce qui n'est pas un mal ... L'album se terminant sur les très "Rainbowien" "Falling in love with a stranger" qui devrait sûrement rendre jaloux nos amis Blackmore ou Malmsteen.

En bref, un très bon album de Chris Impellitteri où la notion de groupe est très importante. Le jeu du virtuose semble moins expressif, moins mis en avant, ce qui laisse plus de place pour les mélodies et pour les autres musiciens. Pour les dingues de guitares ultra-speedées, je conseillerais plutôt les anciens albums et pour les autres, cet album, qui n'a presque aucun point faible. Une vraie réussite !

A lire aussi en HEAVY METAL par NAUSICA75 :


BUCKETHEAD
Enter The Chicken (2005)
Même effet qu'une bombe nucléaire ... EXCELLENT




ASTRAL DOORS
Astralism (2006)
Un groupe toujours aussi talentueux ...


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Chris Impellitteri (guitars)
- Graham Bonnet (vocals)
- James Pulli (bass)
- Ed Roth (keyboards)
- Glen Sobel (drums)


1. United Stand
2. Perfect Crime
3. End Of The Rock
4. She's A Nightmare Lover
5. Slow Kill
6. Why Do They Do That
7. Rock & Roll Heroes
8. Gotta Get Home
9. What Kind Of Sanity
10. Falling In Love With A Stranger



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod