Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



MARYSLIM - Maryslim (2002)
Par THE MARGINAL le 22 Février 2006          Consultée 2026 fois

C'est par l'intermédiaire de l'album "Split vision"(sorti en 2004, pour rappel) que j'ai découvert le quartette suedois Maryslim et je ne connaissais alors pas l'album précédent, l'éponyme qui marquait les débuts discographiques du groupe. Par la suite, j'ai enfin mis la main sur ce premier album, difficile à dénicher.

J'étais alors curieux de savoir comment sonnait ce "Maryslim". Après l'avoir écouté, je peux vous dire que les 4 musiciens suédois ne font pas semblant, que la spontanéité et l'urgence occupent sur le disque une place importante. Le hard rock n'roll de Maryslim frappe là où ça fait mal.

On n'a pas le temps de gamberger: avec "Rock n'roll action hero", ça démarre au quart de tour avec les guitares hurlantes et la rythmique soutenue pour appuyer le tout. C'est le genre de titre qui tue, est susceptible de mettre tout le monde d'accord en live. On a à peine le temps de se remettre de nos émotions que "Quite intoxicated", plein d'entrain, et le rapide "Plugged in", qui porte bien son nom, déboulent dans la foulée et dévaastent tout sur leur passage. A partir du 4ème titre, "Breakdown", le tempo ralentit un peu et Maryslim montre qu'il sait varier les plaisirs en proposant un mid-tempo avec des passages mélodiques sur le refrain, bien dans l'esprit du rock hard suedois(là, on est assez proche de Hardcore Superstar). Il s'agit juste d'une brève accalmie car la cadence réaccélère avec le punchy et festif "Red room lover", qui flirte avec le punk, tout comme "Livin' for the minute", qui résume fort bien l'urgence du rock n'roll.

Lorsqu'on attaque la deuxième moitié du CD, on a droit d'abord à "You got an attitude", un mid-tempo électrique plutôt typé hard US, mais inspiré. Puis "Blow your mind", "Nothing in common" et le live "Everytthing you wanna be" montrent un Maryslim plus offensif, désireux d'en découdre. En somme, la deuxième moitié de l'album est du même tonneau que la première.

Par rapport à "Split vision", ce premier album de Maryslim est plus rentre-dedans, plus brut de décoffrage et la voix de Mats MF Olsson est différente. Si Maryslim déploie beaucoup d'énergie, il n'oublie pas pour autant l'aspect mélodique et glisse par moments quelques choeurs légers, par exemple. Ici, la musique est simple, mais efficace et ce disque est une preuve supplémentaire de la vitalité du hard rock suedois(les Backyard Babies, Hellacopters et autres Hardcore Superstar ont ouvert beaucoup de portes, de toute évidence)). La Suede a beaucoup de chance d'avoir tant de bons groupes...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The FRONT
The Front (1989)
Hard rock




WARRIOR SOUL
Drugs,god And The New Republic (1991)
Viva la revolucion !!!


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mats Mf Olsson (chant, guitare)
- Kent Axen (guitare)
- Urrke T (basse)
- Patrick Jansson (batterie)


1. Rock'n'roll Action Hero
2. Quite Intoxicated
3. Plugged In
4. Breakdown
5. Red Room Lover
6. Livin' For The Minute
7. You Got An Attitude
8. Blow Your Mind
9. Saints From Hell
10. Nothing In Common
11. Everything You Wanna Be



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod