Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Magnum, Ten
- Membre : Dc Cooper , John West , Evergrey, Avatarium
- Style + Membre : Yngwie Malmsteen , Ring Of Fire
 

 Site Officiel (372)
 Myspace (213)
 Chaîne Youtube (215)

ROYAL HUNT - Land Of Broken Hearts (1992)
Par SPHERIAN le 11 Février 2006          Consultée 4455 fois

L’année 1992 était très particulière pour moi. Outre le fait que j’avais fait mes premiers pas métalliques quelques années auparavant et que je me passais en boucle l’album "Fear Of The Dark" de la Vierge de Fer, cette même année me fit découvrir un bien beau groupe avec un bien bel album. ROYAL HUNT était à cette époque bien plus soft que MAIDEN (en est-il encore de même aujourd’hui… pas sûr !) mais ne fit pas de complexes et dans une scène Metal dominée par le Heavy, sorti un album de… Hard FM !

Car c’est ce que ce "Land Of Broken Hearts" nous propose. Du pur Hard FM avec gros claviers à la EUROPE et refrains repris en chœur par la foule de midinettes en délire ! Rétrospectivement et en écoutent cet album, on se dit que les Danois ont parcouru un bien long chemin et furent en constante évolution. Ce premier opus est incontestablement influencé par la scène Hard FM/Glam Rock citée plus haut. Les titres sont ultra accrocheurs et les structures des morceaux (couplet, bridge, refrain, couplet, bridge, refrain, solo, refrain ad lib !) sont simplistes mais d’une superbe efficacité. On est loin des structures et rythmes complexes qui ont fait de ROYAL HUNT un gros Bill de la scène Prog en son temps (albums "Fear" et "Paradox", les derniers albums étant plus Heavy).

Mais attention, cet album sonne très 80s et Hard FM… Mais on parle là de la grosse artillerie du genre ! ROYAL HUNT a visiblement eu le temps de peaufiner sa recette à l’écoute des grosses cylindrées (EUROPE, WHITESNAKE, WARRANT and co) et nous sort un album modèle du genre. Le premier titre "Running Wild" annonce la couleur avec ce mid-tempo joué en shuffle et son refrain fédérateur. Le sieur Andersen s’annonce clairement comme le frontman du groupe et déjà les claviers sont omniprésents. "Easy Rider" en rajoute une couche et est ultra cheesy mais il est là aussi impossible de résister au refrain. Le groupe durcit le tempo avec "Flight", titre rapide et ici encore on note la place importante laissée à la mélodie dans la musique de ROYAL HUNT. La ballade "Age Gone Wild" est de toute beauté et fait la part belle au chanteur Henrik Brockmann. Celui-ci possède d ailleurs une superbe voix, parfaite pour ce genre de musique, très claire et flirtant légèrement avec les aigus ("Day In Day Out").

Il manque peut être un peu de puissance sur cet album mais il compense largement en feeling ("Age Gone Wild"). Le bon instrumental "Martial Arts" donne l'occasion à Andersen de claquer quelques soli avant de redonner la parole à ce bon vieux Hard FM avec "One By One".. Encore un titre qui devrait être dans les livres d'école de musique tant il est facile de le mémoriser et de chanter le refrain à la première écoute ! Le titre éponyme "Land Of Broken Hearts" est un bon mid-tempo servi par un gros riff de… devinez... clavier (même si les guitares sont bien présentes, le mix privilégie clairement Andersen). "Freeway Jam" est une autre instru aux sonorités très 80s et le triptyque final "Kingdom Dark", "Stranded" (et son fabuleux riff de clavier !) et le rapide "Day In Day Out" boucle le tout en laissant un petit goût de reviens-y dans les oreilles.

Vous l’aurez compris, ROYAL HUNT a bien changé depuis "Land Of Broken Hearts"… Et ce n’est pas plus mal ! L’album fait passer un bon moment et on y revient avec plaisir (les fans du groupe aimeront à coup sûr car les qualités de songwriter d’Andersen sont ici utilisées à fond !), mais quand on écoute le chef d’œuvre "Paradox" on se dit… Merci mon Dieu ! Il est cependant intéressant de revenir en arrière et de découvrir comment ce groupe s’est forgé un son reconnaissable entre mille (et cela en grande partie grâce à Andersen il faut l’avouer !).

Un bon petit achat pour les fans de Hard FM et/ou des chasseurs royaux donc. Pour ceux qui veulent découvrir le groupe… N’importe quel album à partir de "Moving Target" devrait faire l’affaire.

Note réelle: 3,5/5.

Titre préféré : "Stranded"

A lire aussi en HARD FM / A.O.R  :


ROADHOUSE
Roadhouse (1991)
Du hard mélodique classieux




FRONTLINE
Circles (2006)
Hard mélodique classieux et sensible


Marquez et partagez







 
   SPHERIAN

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Jacob Kjaer (guitares)
- Steen Mogensen (basse, vocals)
- Andre Andersen (claviers, guitares)
- Kenneth Olsen (batterie)


1. Running Wild
2. Easy Rider
3. Flight
4. Age Gone Wild
5. Martial Arts (instrumental)
6. One By One
7. Heart Of The City
8. Land Of Broken Hearts
9. Freeway Jam (instrumental)
10. Kingdom Dark
11. Stranded
12. Day In Day Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod