Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Cradle Of Filth

ANCIENT - Trolltar (1995)
Par JULIEN le 10 Février 2006          Consultée 2022 fois

Dernier enregistrement avec le vocaliste et batteur Grimm, « Trolltar » scande également la fin d’une époque particulière pour ANCIENT, celle où Aphazel oeuvrait encore dans un Black Metal norvégien unique, mêlant le son spécifique du genre à un travail assez original sur les mélodies et les riffs, souvent éclaboussés d’accroches presque Heavy épiques, tandis que le groupe n’hésitait pas à utiliser claviers et autres arrangements propices au tissage d’ambiances.

En trois titres et vingt minutes, ANCIENT signe donc la fin d’une ère tout en esquissant ce qu’il en sera de la suite : le morceau titre – assurant une transition certaine entre « Svartalvheim » et ce que sera « The Cainian Chronicle » - déboule à toute vitesse sur des riffs Black typiques et nappes de claviers pour mieux ménager la place à un solo de guitare lent, limpide et aérien, loin du labourage bathorien mais charmeur du plus cru « Svartalvheim », ainsi qu’à un bref passage en chant clair bien vu... et la production de l’ensemble, encore marquée par la vibration scandinave, de se faire malgré tout plus propre et massive. Des caractéristiques que l’on retrouvera sur les huit minutes de "Nattens Skjonnhet", lui aussi de haute volée, avec son décor nocturne constellé des torches vagabondant dans les mains de quelque créature malfaisante. ANCIENT avait alors le don de nous emmener voyager à ses côtés dans un univers d’ombres, où le mal se conjuguait à la prégnance du mystère. On notera d’ailleurs un passage lent aux claviers très SEAR BLISS, appuyant encore la majesté du morceau. Quant à "Fjellets Hemmelighet", il s’agit d’une plage ambiante quasi instrumentale (une voix claire et plaintive récitant un petit texte) où les orgues et claviers développent un paysage triste et bercé de désarroi.

Bien trop court, ce Ep est plus que recommandé à tous ceux qui ont aimé le premier album du groupe, même si l’on sent déjà qu'Aphazel avait en projet de raboter les sonorités brutes d’antan et de simplifier les structures de ses morceaux, les rendant plus linéaires et un peu moins passionnants (comme ici). Grimm s’en ira au terme de cette parenthèse, que j’aurais souhaité voir se refermer sur un autre album dans cette veine spécifique à ANCIENT. Las ! Aphazel émigrera alors aux Etats-Unis et s’y associera avec le chanteur Lord Kaiaphas pour enfanter du plaisant mais trop linéaire « The Cainian Chronicle », tranchant radicalement avec son esprit originel pour promouvoir un Black mélodique atmosphérique léché qui s’éprendra ensuite de formes instables, sans jamais revenir véritablement au style des débuts. Pour moi, le testament du grand ANCIENT est donc là, avec cet excellent « Trolltar »...

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


GEHENNA
Malice (third Spell) (1996)
Black sombre et occulte à l'agressivité accrûe




NECROMANTIA
Covering Evil - 12 Years Doing Devil's Work (2001)
Compil avec inédit et reprises pour grand du black


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Aphazel (guitare, basse, claviers)
- Grimm (chant, batterie)


1. Trolltaar
2. Nattens Skjonnhet
3. Fjellets Hemmelighet



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod