Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LAOS - We Want It (1990)
Par THE MARGINAL le 4 Février 2006          Consultée 1864 fois

Laos fait partie de ces groupes qui ont sorti un album dans l'indifférence, puis ont disparu de la circulation. Comme son nom ne l'indique pas, Laos était un groupe allemand mené par une chanteuse répondant au nom de Gudrun Laos(d'où l'origine du nom de ce combo...). Parmi les autres musiciens, il convient de signaler la présence du bassiste Thomas Röben (ex-Avenger, Rage et Mekong Delta) et du futur batteur de Stratovarius Jörg Michael(il est à droite sur la pochette). Le premier et unique album "We want it" sort en 1990 et se situe dans le créneau du hard mélodique FM.

La performance vocale de la chanteuse Gudrun Laos joue un rôle prépondérant sur ce disque: son grain de voix se situe à mi-chemin entre celui de Lita Ford et celui de Doro Pesch, et elle épate surtout pas sa propension à moduler sa voix, à dégager une sacrée puissance dans ses intonations.

La plupart des titres présents sont vraiment de qualité. A commencer par l'hymne immédiat "I want it" et son refrain fédérateur qui montre un groupe plein de verve, la voix écorchée de Gudrun Laos faisant des merveilles. Le chaleureux "Why is a good love", avec ses riffs très typés hard US, "Now that it's over", teinté hard/pop avec ses nappes de clavier et ses choeurs aeriens, prouvent que Laos est un groupe inspiré, capable de composer des titres variés. On peut aussi citer l'entrainant "Straighht to the top", "Heartbreak road" dont la rythmique fait taper du pied, le puissant et vitaminé "Long shot"(sur lequel on a droit à un solo de clavier juste avant le solo de gratte), "Badlands" qui met en avant la basse et la batterie, ainsi que le typiquement hard FM "Higher ground"(avec son refrain envoûtant) parmi les titres aptes à procurer de fort agréables moments d'écoute. Il faut dire que ce disque est très accrocheur, bourré de classe et même la ballade "We called it love" est de bon ton.

Il convient, d'autre part, de souligner que le label MTM et sa branche réédition( MTM Classix series) ont réédité ce disque avec 3 titres bonus, dont une reprise de Boston "More than a feeling". Les 2 autres titres bonus sont plus dispensables, notamment la ballade "Come tomorrow" et seule la performance vocale de Gudrun Laos vaut le detour.

La force de cet album de Laos, c'est qu'il a bien supporté le poids des ans et, vu sa qualité, on peut trouver incompréhensible et injuste qu'il n'ait pas obtenu le succès qu'il aurait tant mérité. En tout cas, il convient de remercier le label MTM d'avoir réédité "We want it" 15 ans après sa sortie car il devenait très rare au point de valoir une fortune lors des ventes aux enchères. Et comme une bonne nouvelle n'arrive surprise n'arrive pas seule, MTM envisage de publier en 2006 le deuxième album de Laos "Womanizer", jamais publié jusqu'alors. Afaire à suivre...

Veritable note: 4,5/5

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


Joan JETT
I Love Rock N'roll (1981)
Hard fm / a.o.r




ELEMENTS OF FRICTION
Elements Of Friction (2001)
Une agréable surprise inattendue dans le Hard FM


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Gudrun Laos (chant)
- Ralf Hansmeyer (guitare)
- Frank Fricke (guitare)
- Wolfgang Schindler (clavier)
- Thomas Roben (basse)
- Jorg Michael (batterie)


1. I Want It
2. Why Is A Good Love
3. Now That It's Over
4. Straight To The Top
5. Jericho
6. Heartbreak Road
7. We Called It Love
8. Long Shot
9. Badlands
10. Higher Ground
11. One More Night
12. More Than A Feeling [bonus-track 2005]
13. Come Tomorrow [bonus-track 2005]
14. Love Sweet Love [bonus-track 2005]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod