Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Carcass
 

 Myspace Du Groupe (284)
 Site Officiel (358)

ABORTED - Engineering The Dead (2001)
Par GORR le 24 Janvier 2006          Consultée 3857 fois

Après un premier album excellent mais oublié ("The Purity of Perversion"), c'est en 2001, après un split-cd avec CHRIST DENIED, que les gynécologues belges du dimanche reviennent, pour leur deuxième album : "Engineering The Dead". Pour les fans de brutal death, cet album s'en allait comme un chef d’œuvre de brutalité et de de frénésie, et pour une fois les apparences ne sont pas trompeuses.

Le groupe change tout d'abord de label. Parti de chez Uxicon Records, les gaillards s'en vont voir ailleurs du côté de chez Listenable Records, qui est devenu déjà, à cette époque, un grand rassemblement de groupes extrêmes. Mais ABORTED garde toujours ses repères ! Le gore est encore une fois porté au maximum, et les lyrics et la pochette de l'album sont là pour l'affirmer. Quoique au bout d'un moment, ça devient franchement marrant, d'ailleurs je ne pense pas que le groupe ne se soit pas fendu la poire en écrivant de telles insanités !

Alors bon, "The Purity of Perversion" m'avait foutu une grosse claque, et pour le cas "Engineering The Dead" ? La claque sonore n'est malheureusement pas présente, mais ABORTED signe tout de même un excellent deuxième album de brutal death. Et ce particulièrement grâce à son chanteur ! Sven se fait violence tout au long de cet album, il alterne les passages gutturaux et criards, il mutile et écorche sa voix au maximum, en rotant, crachant ou pétant, le belge fait ce qu'il lui plaît !

Mais ABORTED semble tout de même avoir émis le souhait de retravailler sa musique en la poussant vers un death metal plus brutal et violent, et en oubliant son côté grindcore, légèrement parsemé sur "The Purity of Perversion" ! Le groupe puise tout de même encore dans les extraits de films gore ou d'autres passages farfelus, pour agrémenter sa musique d'un côté plus violence et massif, augmentant d'un petit pour cent la folie des compositions belges ("Skullfest Cresendo").

La batterie, comme dans plusieurs autres formations officiant dans le même domaine, reste l'instrument le plus dévastateur de l'équipe. Les blast-beats barbares et violents sont toujours présents et loin de virer leur cutie ! Le batteur alterne les changements de rythme, tout en gardant son calme sur les breaks "doom" de la galette ("Eructations Of Carnal Artistry", "Nailed Through Her Cunt"). Les riffs restent eux aussi très brutaux. Les guitares et les cordes cassées volent de partout à une vitesse incroyable. Distorsion au maximum, (pour éviter les fausses notes ^_^), et deux médiators dans la main, les deux guitaristes donnent tout ce qu'ils ont ! Pour ce qui est de la basse, je ne sais pas où elle est passée, mais moi je ne l'ai pas entendue.

La vivacité des morceaux reste un excellent point sur cet album. Les compositions font mouche, passent à une vitesse fulgurante et accrochent l'auditeur en un instant ("Engineering The Dead", "Sphinctral Enthrallment" et le tonitruant "To Roast And Grinc"). L'album n'est donc pas fatiguant, mais tout à fait plaisant, pour plus de 35 minutes de brutal death !

ABORTED a donc pour la deuxième fois gagné mon cœur. Moins bon que "The Purity of Perversion", ce "Engineering The Dead" reste toutefois plus qu'un excellent album de brutal death. On pourra juste regretter sa production minimaliste ! Enfoirés de requins ...

NOTE : 3.5/5

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


DISMEMBER
Live Blasphemies (2004)
Un live death metal pur et dur




CANNIBAL CORPSE
Kill (2006)
Le mythe du death metal retrouvé

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Niek (guitares)
- Koen (basse)
- Thijs (guitares)
- Sven De Caluwe (chant)
- Franck (batterie)


1. The Holocaust Incarnate
2. Nailed Through Her Cunt
3. To Roast And To Grind
4. Engineering The Dead
5. Eructations Of Carnal Artistry
6. Sphinctral Enthrallment
7. Skullfuck Crescendo
8. Exhuming The Infested



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod