Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK/SLEAZE/PUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The BLACK HALOS - Alive Without Control (2005)
Par THE MARGINAL le 25 Octobre 2005          Consultée 1478 fois

Originaire du Canada, The Black Halos est un quintette pratiquant une mixture de punk et de hard rock/sleaze. Les influences majeures de ce combo sont, en vrac, les New York Dolls, les Stooges, les Ramones, Faster Pussycat, TSOL, New Model Army(à ses débuts), L.A.Guns, les Dead Boys. On devine donc qu'on a affaire à du musclé, à quelque chose qui dépote sur "Alive without control", 3ème album du groupe canadien.

Les Black Halos ne font pas semblant, comme l'attestent des titres déménageurs de la trempe d'un "Three sheets to the winds", "Alive without control"(sur lequel on entend quelques joyeuses notes de piano), le dynamique "Studio suffering", "Third world U.S.A", "Tight" et son tempo soutenu(les 20 premières secondes de l'intro somnolante étaient sans doute une feinte pour faire croire à une ballade), ou "Unchanged". Ces up-tempos ont cette propension d'être accrocheurs, jouissifs et un tel postulat permettra au quintette canadien de se mettre dans la poche bon nombre d'adeptes du rock qui secoue.

Mais les Black Halos ne se cantonnent à balancer la purée du début à la fin de l'album, ne nous meprenons pas ! Non, ces 5 rockeurs ont plus d'atouts dans leur manche qu'on ne le croit et ne se privent pas de varier les plaisirs. Bien leur en prend car, par exemple, "Mirrorman", sorte de mid-tempo mélancolique habilement deguisé en ballade(mais n'en étant pas vraiment une), voit le chanteur utiliser des intonations vocales plus voilées et permet au combo canadien de s'écarter des sentiers battus. Comme autres bonnes trouvailles, on peut citer des titres plus subtils, plutôt axés mid-tempos(mais néanmoins revigorés par un tempo mordant) tels que les entêtants et mélodiques "Darkest corners" et "Burning trash", "Broken" avec ses mélodies hypnotiques et servi au début par une basse ronronannte, et enfin "I need to know", une reprise de Tom Petty rugueuse, tranchante, sur laquelle le groupe n'a tout de même pas oublié l'aspect mélodique de l'original.

Dans l'ensemble, cet album des Black Halos est de qualité. Si son côté rentre-dedans est un atout non négligeable, on ne doit pas non plus occulter sa facette mélodique avec la présence de solos de guitare sympas, notamment. Les Black Halos sont parvenus à mixer l'énergie et l'attitude du punk avec le côté catchy du hard rock. Quant à ceux qui aiment des groupes comme American Heartbreak, Psychopunch ou encore les frenchies de High-School Motherfuckers, ils devraient trouver leur bonheur avec ce "Alive without control".

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


JUNKYARD
Six, Sevens & Nines (1991)
Hard rock/sleaze/punk




THUNDER
The Magnificent Seventh (2005)
Du hard rock bluesy fait avec classe et maestria


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Billy Hopeless (chant)
- Adam Becvare (guitare)
- Jay Millette (guitare)
- Denyss Mc Knight (basse)
- Rob Zgaljic (batterie)


1. Three Sheets To The Wind
2. Last Call At The Toothless Saloon
3. Alive Without Control
4. Darkest Corners
5. Mirrorman
6. Studio Suffering
7. Third World U.s.a.
8. Tight
9. Broken
10. Exit Stagefright
11. Burning Trash
12. Unchanged
13. I Need To Know



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod