Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


KINGS OF THE SUN - Kings Of The Sun (1988)
Par THE MARGINAL le 3 Décembre 2005          Consultée 1826 fois

Quartette orginaire d'Australie, Kings Of The Sun sort son premier album en 1988. Ce disque éponyme est constitué de 11 titres et possède le nécessaire pour plaire aux amateurs de gros rock qui fait bouger. En effet, la musique jouée par Kings Of The Sun se situe à mi-chemin entre Georgia Satellites et The Angels(ces derniers sont considérés comme une institution en Australie).

L'album commence par un morceau on ne peut plus accrocheur, aux allures fédératrices. En effet, "Serpentine", outre son intro narrative calme, est mis en valeur par des guitares acérées, un chant chaleureux et un refrain qui est du genre à rester gravé dans les mémoires. Les Kings Of The Sun poursuivent leur rythme de croisière(enfin, façon de parler, hein ?) avec "Get on up" qui a une rythmique à faire taper du pied et un solo de guitare dévastateur, "Black leather" avec son refrain aux allures retro, son ambiance très live, "Tom boy" et son solo calqué sur le refrain, l'entrainant "Hot to trot" dont les mélodies mettent de bonne humeur. Ces titres donnent un aperçu de ce que ce combo est capable de faire.

Mais il serait injuste de résumer cet album à ces morceaux car on peut en citer d'autres de bon calibre. Vous voulez des exemples ? Alors, on peut citer l'incisif et virevoltant "Vicious delicious" qui évolue sur une cadence infernale, avec talk-box à l'appui, "Jealous" qui se rapproche davantage de ce que fait Georgia Satellites, l'accrocheur "Medicine man" et son solo de guitare hypnotique, sans oublier la superbe ballade "Cry 4 love", très cool et sans fioriture.

Tout n'est pas parfait à 100%, mais pour un premier effort discographique, Kings Of The Sun peut être fier de ce qu'il a accompli. Le quartette australien a su se montrer inspiré et plein de conviction. Voilà de quoi démarrer une carrière sur de bonnes bases et voir l'avenir avec optimisme. Tout compte fait, on peut considerer Kings Of The Sun comme la réponse australienne à Georgia Satellites. En tout cas, ce disque est idéal pour se le passer en boucle lors de virées à travers les grands espaces américains ou la brousse australienne...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ZODIAC MINDWARP
Tattooed Beat Messiah (1988)
Un must du hard rock déjanté des 80's




DAMN CHEETAH
Primal (2003)
Rareté 80's fort plaisante à écouter


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jeffrey Hoad (chant, guitare)
- Glen Morris (guitare)
- Anthony Ragg (basse)
- Clifford Hoad Batterie)


1. Serpentine
2. Get On Up
3. Black Leather
4. Tom Boy
5. Hot To Trot
6. Vicious Delicious
7. Jealous
8. Bottom Of My Heart
9. Cry 4 Love
10. Medicine Man
11. Bad Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod