Recherche avancée       Liste groupes



      
CYBER-METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2003 Malmonde
2005 Eva
 

 Site Officiel Du Groupe Malmonde (417)

MALMONDE - Malmonde (2003)
Par BAHAMUTT le 2 Décembre 2005          Consultée 2513 fois

MALMONDE, groupe de la région grenobloise (38 Isère), s’est formé en 1999.
A l’heure ou la scène metal Française est en pleine extension et effervescence, les copies et les stéréotypes se multiplient autant que les sous-groupes , hélas l’originalité n’est pas toujours au rendez-vous , cependant certains groupe se démarquent du lot , parmi eux , il y a MALMONDE , qui hargneusement nous montre la différence !!

Le style du groupe , le CYBER METAL, un subtil mélange entre musique électronique et bien évidemment metal s’approchant du death.
L’album éponyme du groupe nous plonge dans une atmosphère chaotique, l’homme et la machine sont en osmose… On commence en douceur , un fond électronique, puis un air ,des bruitages futuristes…la guitare vient gentiment se caler sur le tout et soudain …. BREAK et à présent c’est parti !! L’overdrive crépite les guitares saturées viennent exploser le tout avec des riffs bien lourds qui qu’on le veuille ou non font balancer nos têtes !!
Le tout déjà plaisant, Ludo arrive et vient nous gâter de sa voix aux consonances death , limpide et puissante, à la barrière de la saturation mais sans la dépasser.
Car en effet si MALMONDE joue sur la saturation vocale et instrumentale , on ne franchit jamais le seuil du « sur-saturé » le tout reste toujours assez clair pour que l’on comprenne que le travail sur le mixage des chansons est énorme , surtout pour une AUTO PROD !!!
On constate un réel génie pour la composition , d’une par la créativité incomparable , pas de fausses notes ou de disharmonie non , MALMONDE restent dans le SUPER CLEAN.
Je pourrais paraître pompeux mais hélas je ne pourrais faire de plus que l’éloge de cet album, et quand bien même il y’aurait des défauts , pourrait-on vraiment en faire le reproche à nos Grenoblois ? Bien entendu on peut rapprocher MALMONDE de groupes déjà existants et du genre , tels que Samael , Godkiller etc. etc. mais ce ne sont que des airs de famille car en aucun cas on ne pourra dire : « Tiens ils ont pompé ça sur un tel … »

L’album devient finalement vite atmosphérique , si l’on se laisse bercer par la musique et que l’on écoute les paroles (pour les anglophones) on se sent transporter , pour ne pas chercher trop loin, on penserait à une lutte telle que … Terminator (Oui comme ça tout le monde connaît).
Donc tout est au rendez-vous, la qualité musicale, les arrangements, le son est accrocheur mais sans devenir grand public, les lyrics sympas et en phase avec l’instrumentation.
A noter aussi que pour cet album, le groupe ne disposait pas de batteur , ce n’est pas vraiment un handicap pour un groupe de Cyber Metal me direz-vous puisque de toute façon on garde une sonorité électronique ? Je répondrais si c’en est un !! Car si l’on écoute les rythmes de la « batterie » tapés par une boite à rythme, on constate bien vite qu’une fois encore le groupe n’a pas opté pour la facilité de nous coller un rythme linéaire et sans changements comme beaucoup le font !! Non et si ce n’était pas la sonorité (qui quand même en y regardant à deux fois n’est pas celle d’une batterie acoustique), on jurerait que c’est bel et bien un batteur qui accompagne le tout !! Donc , encore une fois MALMONDE a su pousser le souci du détail et de la qualité dans ses limites !

Un autre handicap potentiel , celui des paroles en Français , en effet bien des chanteurs lorsqu’il s’agit de chanter en Français tombent très vite dans le comique et le « sonne faux »,
Ludo lui … à ma grande surprise calme le jeu et en gardant le même timbre de voix , il ne nous donne pas envie de rire , il n’y a aucune cassure, notamment dans la violente chanson « c-mal » il nous fait une belle démonstration de sa capacité à chanter en Français avec une voix puissante et qui garde toute la violence du death !!! Encore une fois , MALMONDE brave la difficulté haut la main.

Un nouvel opus devrait voir le jour le 12 octobre 2005, c’est impatiemment qu’il se fait attendre , d’autant plus qu’il est à noter que pour celui-ci il y’aura un batteur en chair et en os !!

MALMONDE a su prendre les machines comme alliées, ils les ont dompté et dressé pour en arriver au résultat de cet opus « Malmonde » que tout le monde s’accorde à considérer comme définitivement abouti et sans défaut majeur, et même si la notoriété du groupe n’est pas immense, ils ne jouent pas sur la facilité pour l’obtenir, et ça c’est une performance admirable, et oui l’intégrité musicale existe elle aussi !! A mon sens donc un chef d’œuvre sur tous les plans qui va mériter amplement la note que je lui attribuerai, adeptes du genre ou curieux, foncez vous ne le regretterez en rien !!
Je ne peux clôturer cette chronique (qui pour les médisants paraîtra être un éloge pompeux et bien lèche *** … ceux qui écouteront l’album constateront qu’il n’en est rien) en lançant un énorme BRAVO au groupe et en leur souhaitant le meilleur pour la suite , en espérant qu’ils continuent sur cette voie !!!

A lire aussi en DEATH METAL :


DESPISED ICON
The Ills Of Modern Man (2007)
Vos voisins n'en pourront plus!!!




DEWEY
Dewey (2011)
Une synthèse torturée de Death multiple !!!


Marquez et partagez




 
   BAHAMUTT

 
  N/A



- Ludo (guitare et chant)
- Mick (basse)
- Hervé (guitare)
- Steph (claviers)


1. No One
2. World Of Silence
3. C-mal
4. Save Your Sou
5. Machine
6. Fear
7. The 3rd Wish
8. Remix W.o.s. 2.0



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod