Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


BRIGHTON ROCK - Young, Wild And Free (1986)
Par THE MARGINAL le 17 Novembre 2005          Consultée 2007 fois

Brighton Rock fait partie de ces groupes qui ont animé la scène hard rock canadienne durant les années 80. Après un EP qui marquait les débuts discographiques du quintette canadien, celui-çi passe aux choses plus serieuses en sortant en 1986 son premier veritable album studio. Celui-çi a pour titre "Young, wild and free" et, comme le laisse suggerer la pochette, sa devise est: "Pas de prise de tête".

Sur le plan musical, Brighton Rock m'a fait penser à Cinderella la première fois que j'ai découvert ce combo. Il est vrai que la voix du chanteur Gerald Mc Ghee a quelques similitudes avec celle de Tom Keifer. Si cet album a quelques points communs avec "Night songs", le 1er opus de Cinderella(sorti lui aussi en 1986), Brighton Rock est quand même moins foncièrement bluesy que son homologue americain.

"Young, wild and free", conquerant, tapageur et plein de verve, ouvre l'album de façon magistrale et s'impose d'emblée comme un hymne en puissance dans le genre. Le titre suivant "We came to rock" est plus teinté hard FM avec ses quelques discrètes nappes de clavier, ses textures de guitare plus claires, mais reste de bonne facture et se voit transcendé par un refrain énorme. On signale aussi que Gerald McGhee module davantage sa voix. Le mid-tempo "Assault attack", le bombastique "Jack is back" et son intro frissonnante, "Barricade", à la fois acéré et mélodique, le vigoureux "Rock n'roll kid" et la power-ballad "Can't wait for the night", convenable dans le genre, sont les autres titres de l'album qui valent le detour.

Cependant, on peut regretter que Brighton Rock ne se soit pas montré plus aventureux, plus audacieux par moments, alors que certains titres s'y prêtaient. Qui plus est, "Change of heart" et "Save me" ont une intro identique et se ressemblent presque comme 2 frères jumeaux. Quant à la production, elle a pris un coup de vieux avec le temps, malgré le fait que Michael Wagener s'en soit occupé à l'époque...

Au final, cet album ne change pas la face du monde du hard rock, mais reste quand même sympa à écouter. Il semble que le groupe canadien ait surtout mis l'accent sur les refrains car ils constituent le point fort de ce disque. "Young, wild and free" ravira surtout ceux collectionnent tout sur les productions hard/heavy des 80's.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


AMERICAN DOG
Scars-n-bars (2005)
Hard rock

(+ 1 kro-express)



THUNDER
Backstreet Symphony (1990)
Le talent et la classe à l'état pur


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jerry Mcghee (chant)
- Greg Fraser (guitare)
- Mark Cavarzan (batterie)
- Stevie Skreebs (basse)
- Johnny Rogers (claviers)


1. Young, Wild And Free
2. We Came To Rock
3. Change Of Heart
4. Can't Wait For The Night
5. Assault Attack
6. Jack Is Back
7. Save Me
8. Nobody's Hero
9. Barricade
10. Rock 'n' Roll Kid



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod