Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Saint Deamon, Abyssic

HIGHLAND GLORY - Forever Endeavour (2005)
Par BAST le 5 Octobre 2005          Consultée 2771 fois

L’obstination est souvent payante. C’est ce que certains groupes comme STRATOVARIUS ou SYMPHONY X doivent se dire avec ce début de carrière incertain et cette suite tonitruante. Et c’est ce que je me dis, en tant que modeste auditeur, au moment où je rédige cette chronique. Les premières écoutes de ce second album de HIGHLAND GLORY furent autant passives que laborieuses. Avant que sa qualité - subtilement dissimulée, oserais-je dire - révèle tout son éclat.

Le premier opus des norvégiens était agréable… le second est excellent ! HIGHLAND GLORY évolue dans un heavy mélodique plutôt mid-tempo, sans fioriture (claviers très discrets, chœurs relégués au placard, soli plutôt simples), mais où les mélodies, finalement très peu complexes, sont parfaitement ciselées. Rapidement mémorisables mais pas lassantes pour autant, elles semblent modeler cet opus, lui donner vie, au fur et à mesure des écoutes, tandis que tel ou tel passage révèle sa véritable force.

Après une dizaine d’écoutes régulières, alors que l’on a bien saisi cet opus dans son ensemble, on ne peut s’empêcher de se le repasser, profitant comme en connaisseur la propension des norvégiens à transcender le côté épique de leur style, respectant la tradition et piochant toutefois dans la scène actuelle quelques plans.

HIGHLAND GLORY s’acquitte fort bien de sa tâche, mais propose très peu d’idées nouvelles. On notera toutefois cette touche folklorique, à la manière d’un RIOT, c’est à dire que cette coloration folklorique repose uniquement sur la guitare. L’effort de HIGHLAND GLORY de ne pas sombrer dans le metal symphonique pompeux est, à ce propos, à louer.

« Spirit Of Salvatio » et son refrain épique, le bétonné « Edge Of Time », l’entraînant « Mindgame Masquerade », la superbe ballade « The Sacrifice » ou encore l’inquiétant « Demon Of Damnation » (les voix torturées en fond sont très convaincantes) constituent à mon sens les meilleurs titres de « Forever Endeavour ». Une invitation dans un univers sombre et épique, où nos ressentis face à notre époque se retrouvent retranscrits dans le passé, médiéval de préférence, voilà ce que cet album propose durant près d’une heure.

Pas un chef-d’œuvre, mais un album qui sait se faire apprécier au fil du temps. Au point qu’y revenir en devient évident, nécessaire, même. Belle réussite de la part d’un groupe qui a su rester simple tout en proposant cette consistance et cette densité auxquelles on est aujourd’hui habitués, enfants gâtés que nous sommes.

A lire aussi en HEAVY METAL par BAST :


NEVERLAND (Dreamtone & Iris Mavraki’s)
Reversing Time (2008)
Un des évènements heavy de ce début d'année !




REBELLION
Miklagard : The History Of The Vikings, Volume 2 (2007)
Une trilogie et des rebelles ? c'est george lulis

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



Non disponible


1. Spirit Of Salvation
2. Break The Silence
3. Edge Of Time
4. Mindgame Masquerade
5. The Sacrifice
6. Surreality
7. Forever Endeavour
8. Real Life
9. Somewhere
10. Demon Of Damnation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod