Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Subway To Sally, Saltatio Mortis, Morgenstern, Nachtgeschrei, Folk Stone, Vogelfrey
 

 Site Officiel (146)
 Myspace (150)
 Chaîne Youtube (204)

IN EXTREMO - Weckt Die Toten (1998)
Par VOLTHORD le 1er Novembre 2005          Consultée 2896 fois

1998. Le métal indus Allemand commence peu à peu à se faire un nom, bien qu’elle n’ait pas encore vraiment franchi les frontières du pays. Oomph ! sortent déjà leur cinquième, Umbra Et Imago leur sixième et ceux qui plus tard s’approprieront très nettement le genre, en comptent quant-à eux seulement deux (je parle de Rammstein bien sûr).
In Extremo, qui jusque-là ne nous avait gratifié que d’un album uniquement folk sortent en cette belle année 1998 leur premier opus « Wecht Die Toten ». Sûrement bien inspirés par leurs grands frères de Subway To Sally (le Skyclad allemand !), cette nouvelle troupe de troubadours a apporté avec lui guitares sèches, bombardes (nombreuses variétés!), binious et tambours pour tenter un mélange original entre Folk médiéval et Indus Metal à l’allemande.

Les ingrédients classiques du Métal Indus teuton sont donc repris : grosse voix sèche à la limite du chanté/parlé, avec textes en allemand pour la plupart du temps, riffs simples, voire simplistes, passages de guitares plus bruyants qu’autre chose (et parfois pas des mieux réussis) et une musique davantage axée sur la rythmique (tant les guitares, la basse et la batterie) que sur les mélodies. La seule particularité que je vois de ce côté (si on excepte l’instrumentation médiévale) étant l’utilisation de tempos plus tape-à-l’œil et entraînants que Rammstein ou Umbra Et Imago.
La partie plus mélodique est donc assurée à 90% du temps par les bombardes et le biniou, instruments qui étaient d’ailleurs peu utilisés jusque là dans l’univers du métal folk (Cruachan s’en était servi, mais dans une moindre mesure).

Malgré bien sûre l’excellente idée du mélange indus et folk, In Extremo, dans l’absolu ne se foule pas trop. Il reprend des thèmes médiévaux déjà existants et les adaptent de manière pas toujours très inventive à la sauce Indus. En gros, on trouve la rythmique et les accords correspondant et on laisse la mélodie telle qu'elle, sans trop broder à côté.

Ceci dit la recette marche, et le premier titre « Ai Vis Lo Lop » en est un excellent aperçu : intro acoustique reprenant le refrain, puis grosse déferlante de puissance: tambours impériaux, changements rythmiques…

Pour la suite de l'album, on dira que c’est kiff kiff pareil… on passe du très moyen « Rotes Haar » au déjà mieux structuré « Villeman Og Magnhild », puis à d’autres morceaux sympas comme « Vor Vollen Schüsseln » ou « Maria Virgin » (miracle, de la flûte !)…bon à la fin autant le dire, ça devient un peu rengaine.

Autant parfois l’écoute de « Wecht Die Toten » m’est agréable, autant parfois cet album m’insupporte et j’ai du mal à me l’avaler en entier (il y a des jours où cinq minutes me suffisent). Le chant raclé et guttural couplé à des bombardes craillardes et des guitares qui parfois se lancent dans des embardées amélodiques pénibles sont quand même à déconseiller pour le mal de tête.

J’estime ma note entre 2/5 et 3/5 selon l'humeur, arrondi au supérieur pour l’originalité. In Extremo fera tout de même par la suite de meilleurs albums que ce premier opus, comme par exemple le détonant « Sieben ».

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


SUBWAY TO SALLY
Nord Nord Ost (2005)
Des grands du folk metal..passionné et passionnant




RIVENDELL
Farewell, The Last Dawn (2005)
Folk metal. l'album de la maturité pour rivendell


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. Ai Vis Lo Lop
2. Stella
3. Hiemali Tempore
4. Rotes Haar
5. Villeman Og Magnhild
6. Como Poden
7. Palästinalied
8. Vor Vollen Schüsseln
9. Maria Virgin
10. Totus Floreo
11. Der Galgen
12. Two Søstra



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod