Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Hellfest Open Air Edition, Abbath
 

 Myspace Officiel Du Groupe (263)

BENIGHTED - Psychose (2002)
Par GORR le 30 Octobre 2005          Consultée 4862 fois

"Psychose" est le deuxième album des français, assez psychopathes sur les bords, de BENIGHTED ! Après, un premier opus, auto-produit et enregistré au Plaza records près de Lyon (St Priest plus exactement), et des retours positifs concernant celui-ci, BENIGHTED est contacté par Adipocere Records, et leur folie "Brutal Black Death Metal" peut enfin commencer officiellement ! S'enfermant une nouvelle fois au studio susnommé, se débarrassant de quelques problèmes de line-up, le groupe peut enfin sortir "Psychose", au printemps 2002 ! Toutefois, cet album se verra moins distribué que leur dernier album en date "I.C.P", pour cause d'une distribution non-labelistique (ça se dit ça ?), Adipocere les ayant contacté juste après la sortie de l'album !
Avant tout, il faut préciser, que BENIGHTED n'est pas un groupe de brutal death à part entière, au vocabulaire limité et chatié, et voulant simplement faire ressortir l'appelation "violence" de leur musique ! Non, ces français savent ce qu'ils font, et "Psychose" en est la justification adéquate !

Le mastering a été assuré, ici, par Phillipe Margelet, qui a produit un travail abouti et peaufiné au maximum. En effet le son en ressort d'une incroyable pureté. La cover de "Psychose" a, quant à elle, été réalisée, par Jean Pascal Fournier (IMMORTAL, IMPALED NAZARENE, RAIN ...) et le reste de l'artwork a été confié à Black de Midgard Creations. Le tout reste vraiment d'une beauté flagrante, exprimant bien le sentiment que BENIGHTED veut faire partager à son auditoire.

Les lyrics de l'album reste en effet un important point fort à accentuer sur cet album. Traitant d'hallucinations auditives du psychotique, de délires, de persécutions ou encore de mysticisme ou de misanthropie, des paroles qui nous laisseraient penser à un concept-album et nous prouvant encore une fois que le groupe est loin d'être beu-beu !

Des textes incroyables, certes, mais une musique qui n'en reste pas moins brutale. Sur fond de vocaux tantôt criards, tantôt gutturaux, un changement exprimant très bien les textes du combo français, les titres ont tous leur identité propre et ne lassent pas l'audience une seule seconde, contrairement à d'autres productions trops extrêmes, perdant l'auditeur en route après deux morceaux.

BENIGHTED traduit sa musique grâce à des riffs accrocheurs et brutaux, accompagnés d'une batterie très violente, allant de blast beast incontrôlables à une utilisation fréquente des cymbales, bien dosée et bien placée.
Le groupe puise aussi sa musique grâce à ses nombreuses influences, et principalement plus celles axées vers le black metal. Des riffs répétitifs et aguicheurs, sonnant très black metal, se multipliront sur l'album ! Le groupe va chercher aussi dans le registre grindcore et la voix de Julien nous le confirme. Partant le plus souvent dans le brutal death étouffé, la voix du français ne s'arrête pas là. S'évadant vers un côté plus black metal dans les aigus, il n'hésite pas à donner de la puissance à ses vocalises, le tout donnant une voix teintée de grindcore vraiment parfaite !
De "Internal Sufferings", titre acoustique, à "Paranoia" et son tempo rapide et ses riffs résolument black metal, l'album regorge de merveilles psychotiques ! "Feasting On The Disinterred Corpse" reste un des plus beaux titres de l'album, avec ses passages mid-tempos, et ses breaks accrocheurs. J'entre en transe et m'agenouille pour saluer les mérites de ces jeunes virtuoses français que sont BENIGHTED !

En somme passer en revue tous les morceaux de "Psychose" seraient trop long et je dirais même inutile ! Chaque personne écoutant cet album doit se faire sa propre conception de celui-ci, ou se demander ce qu'il perçoit à travers la musique de BENIGHTED ! Personnellement c'est déjà fait !

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


TREPAN DEAD
Obsessional Dysfunctions (2006)
Un album de brutal death/grind vraiment excellent




PROSTITUTE DISFIGUREMENT
Embalmed Madness (2001)
Un brutal death aux tendances grind fantastique


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



Non disponible


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod