Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rebirth Of Nefast
- Membre : Macabre Omen
- Style + Membre : MartrÖÐ

BLUT AUS NORD - The Mystical Beast Of Rebellion (2001)
Par JULIEN le 27 Octobre 2005          Consultée 5157 fois

Voilà des années que l'on réclamait des nouvelles d’un BLUT AUS NORD captif du mutisme, se pourléchant d’un silence désespérant depuis les hauts faits épiques de “Memoria Vetusta”, dont la séquelle, ”Dialogue With The Stars”, maintes fois annoncée, jamais accouchée, trompait jusqu’à nos espoirs les plus tenaces... nous attendions les étoiles ? Elles nous assaillirent avec férocité, sous le commandement impérieux de la bête, tenaillant les entrailles comme l’on moleste les meurtrissures de l’âme vouée à la scansion diabolique de l’inattendu ! Car BLUT AUS NORD ne nous revenait pas dans sa tenue principielle... car BLUT AUS NORD s’extirpait de sa réclusion créative en nous sautant à la gorge comme le plus sauvage des enfants de la nuit, oblitérant jusqu’à la plus petite parcelle de lumière provenant du dehors.

Oui, BLUT AUS NORD avait changé... terriblement changé... le maléfice charpentait désormais toute son évanescence, et déjà ses lèvres disparaissaient à la vue pour ne plus articuler qu’un indicible Black Metal d’une froideur allant jusqu’à redéfinir la jactance même du sinistre. Précipité de haine brut, fugace incarnation du malaise, fulgurance contondante ravageant jusqu’aux derniers vestiges coriaces de sa beauté d’antan, BLUT AUS NORD n’était autre désormais qu’un tortionnaire sonore, un bourreau de la mélodie, un excavateur nécrophage régnant sur des goules décomposées, et rappelées à la vie dans le cocon d’un voile fantasmatique et impalpable : guitares évidées de leur corpulence de jadis pour mieux se loger dans la niche d’une poigne sadique, ne laissant plus filtrer qu'une intensité malade de douleur... Tordues et s’épandant d’une viscosité exorbitée, lascives et paresseuses, contorsionnistes du cauchemar, les guitares orchestrent le ballet poisseux d’une sarabande démoniaque. Et la batterie de tonner tel un battement de cœur extatique, linéaire et inhumain, dévidant les blasts comme autant de crocs possédés, pilonnant la chair meurtrie des anges.

Glaciale dans son traitement intransigeant du Black Metal, comme récitant le psaume d’un appétit transylvanien en le soumettant à l’œil du néant, corrodant jusqu’aux ultimes tamises d’humanité, BLUT AUS NORD n’aurait pu choisir d’autre intitulé à son œuvre de re-naissance que ce « The Mystical Beast Of Rebellion »... il décape le rationnel pour s’engloutir dans la jouissance impavide d’un Black porté à son paroxysme mystique. Une célébration en six chapitres, six longs poèmes d’au moins six minutes (excepté le concis "Chapter III"), où la rime se justifie dans la permanence de riffs simples et concassant toutes tentatives de mélodie, pour mieux les transfigurer en une matière électrique opaque et glauque, flasque, martyr d'une batterie possédée par le culte du blast, et répercutée dans sa monstruosité par la pulsion vocale d’un Vindsval à la colère béante. Et quand le battement d’ailes de la bête se suspend en plein vol, pour laisser la contemplation d’une quiétude se vautrer dans la pesanteur (la deuxième partie de "Chapter I", l'abyssal "Chapter V", le final de "Chapter VI"), c’est en observateur sans pitié de la haine que BLUT AUS NORD plante ses traits perlant d'une insondable noirceur.

D’une intransigeance radicale, bien que la production puissante s’extirpât toutefois du canevas clichesque d'un Black puriste, « The Mystical Beast Of Rebellion » se fait l’écorchure ravalant la quasi totalité des rejetons du genre au rang d’animateurs oiseux d’un champ ne présentant souvent, de l’ombre, que sa vêture. C’est en son cœur même que BLUT AUS NORD s’éprend du mal, le dissolvant dans les méandres illimitées de guitares étirées, maltraités, hurlantes ou gémissantes, opacifiant cet horizon pour n’en plus laisser rien à aviser que la toile d’une obscurité recelant les abris où se love l’effroi de chacun. Rarement aura-t-on courtisé de manière aussi éhontée l’innommable de l’homme. Rebelle ? Plus que jamais ! BLUT AUS NORD était déjà différent dans sa prime existence. L’entame de son second cheminement, posant les bases sonores d'un « The Work Which Transforms God » qui s'avérera d'une versatilité supérieure dans la douleur, se faisait l’éclaboussure d’une marginalité séquestrant toute notion de compromis. « The Mystical Beast Of Rebellion » est un long hurlement glacial, à peine modulé de quelques brisures en flaques repoussantes de murmures... répondrez-vous à l’appel de ce Black édictant la déréliction même de la lumière ?

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


ANCIENT
Night Visit (2004)
Enfin un bon ancient : black mélodique de qualité




MARDUK
Nightwing (1998)
Black metal

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Mystère...


1. The Fall Chapter I
2. The Fall Chapter Ii
3. The Fall Chapter Iii
4. The Fall Chapter Iv
5. The Fall Chapter V
6. The Fall Chapter Vi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod