Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Raise Hell
- Membre : Inmoria
- Style + Membre : Lefay
 

 Site Officiel (674)

MORGANA LEFAY - Grand Materia (2005)
Par FREDOUILLE le 15 Août 2005          Consultée 4032 fois

On y croyait plus vraiment et pourtant... Le groupe suédois est enfin de retour après 5 années d'absence (la sortie du dernier album "SOS" datant de l'année 2000) et de surcroît sous son nom originel : MORGANA LEFAY. Pour la petite histoire et pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore le groupe, MORGANA LEFAY a sorti durant les années 1990, 4 albums dont on citera bien évidemment les excellents "The secret doctrine", "Sanctified" et le monumental "Maleficium". Je vous renvoie d'ailleurs aux chroniques de ces albums, présentes sur Nightfall, pour savoir de quoi il en retourne.
Le groupe splittera ensuite et se scindera en deux parties : une partie sous le nom de MORGANA LEFAY qui ne sortira qu'un seul et unique album sous le label originel Black mark ("Morgana Lefay" en 1999 pas vraiment recommandable d'ailleurs - la musique du groupe n'ayant plus grand chose à voir avec les albums précédents) et LEFAY qui sortira donc 3 albums sous le label Noise Records ("The seventh seal" (1999) excellent soit dit en passant, "Symphony of the damned" (1999) et donc "SOS"). Bien entendu, les amoureux du groupe originel suivront attentivement la seconde partie puisque les principales têtes pensantes du groupe originel se situent dans LEFAY, à savoir l'excellent chanteur Charles Rytkonen au timbre si particulier, et l'excellent compositeur qu'est le guitariste Tony Eriksson. Au passage, le groupe avait changé de nom pour des histoires de droit.

Depuis "SOS", LEFAY n'avait pas vraiment splitté puisque ce dernier donnait quelques signes de vie sur son site officiel et puisqu'il a également participé à quelques festivals durant ces deux dernières années. En parallèle, le groupe a également récupéré son nom originel.
Le groupe nous revient donc sous le nom de MORGANA LEFAY et avec un line-up quasiment identique à celui présent sur "SOS" puisque seul le bassiste a changé. On ne change pas une équipe qui gagne!!! Pas plus que le symbole du groupe d'ailleurs : le sablier qui est toujours bel et bien présent sur la pochette du nouvel album.
Quel bonheur de retrouver ce groupe comme au bon vieux temps. Je ne vous cache pas que c'était donc avec une certaine impatience et curiosité que j'attendais ce nouvel album : "Grand materia". Et globalement, ce nouvel album ne me déçoit pas le moins du monde. Pourtant, on ne peut pas dire que "Grand materia" soit le meilleur album de MORGANA LEFAY sorti à ce jour, malgré ses grandes qualités. Je lui préfère en effet "Sanctified", "Maleficium" ou encore "The seventh seal".
Néanmoins, "Grand materia" possède tous les ingrédients et caractéristiques qui ont fait la force du groupe par le passé. Il va de soi que toutes ces caractéristiques font quand même de "Grand materia", un album de haute volée : le sens de la composition est toujours aussi excellent (Il n'y a qu'à écouter la superbe introduction de "My funeral is calling" ou encore les excellents riffs de "I roam" pour s'en apercevoir), les morceaux sont toujours aussi efficaces et puissants ("Blind", "I roam", "Grand materia"), les rythmiques sont toujours aussi lourdes et plombées ("My funeral is calling", "I Roam"), parfois rapides ("Edge of mind", "Angel deceit"), les soli sont toujours très inspirés, mélodiques et de très grande qualité ("Emotional sanctuary", "My funeral is calling", "Only endless time remains", ou encore "Grand materia"). Les refrains fédérateurs tels que sur "Hollow" ou "Grand materia" sont toujours très présents et le groupe excelle toujours autant dans les power ballades (tel l'excellent "Only endless time remains"). Enfin, le chant de Charles Rytkonen, véritable marque de fabrique du groupe, n'a pas changé d'un iota : toujours aussi particulier et envoûtant! Et toujours aussi à l'aise en voix écorchée qu'en voix claire! Un grand chanteur assurément!
Alors que manque t-il à ce "Grand materia" pour atteindre le niveau de "Sanctified", "Maleficium" ou de "The seventh seal" me direz-vous? Eh bien, je répondrai qu'il manque à ce nouvel album un morceau épique au fort pouvoir de séduction tel que l'on pouvait en trouver sur les albums pré-cités : genre un morceau de la trempe d'un "Madness" ("Maleficium"), d'un "Sorrow calls" ("Sanctified") ou d'un "As far as I can go" ("The seventh seal").
Sur "Grand materia", j'ai le sentiment que MORGANA LEFAY a privilégié davantage la prudence et l'efficacité en nous distillant des morceaux certes excellents mais dans la pure tradition de ce qu'il pouvait nous proposer par le passé : "Hollow", "Grand materia" ou encore "Blind". Il va donc de soi que l'on retrouve forcément de-ci de-là des réminiscences prononcées avec "The secret doctrine", "Sanctified", ou "Maleficium". Néanmoins, on pourra noter 1 voire 2 morceaux dont MORGANA LEFAY ne nous avait pas vraiment habitués par le passé : "Angel deceit" par exemple, sonne vraiment très "actuel", et typiquement "scandinave" avec un refrain en voix claire (SOILWORK n'est parfois pas très loin sur ce morceau).

"Grand materia" est au final, un excellent album, bien meilleur que "SOS", mais ne nous réserve au final que très peu de surprises. Le groupe reste néanmoins fidèle à lui-même et fait montre d'un sens de la composition toujours unique et hors du commun. Les douze morceaux composant ce nouvel album sont tous vraiment très bons et aucun n'est à jeter. Un album de heavy metal de cette qualité là est très rare de nos jours, c'est pourquoi je lui attribue sans hésitation un 4/5 bien mérité. Mais je reste persuadé que MORGANA LEFAY peut encore mieux faire. A suivre donc... Un très beau retour en tout cas!!!

Morceaux préférés : "My funeral is calling", "Angel deceit", "Only endless time remains".

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


MELECHESH
Sphynx (2003)
Heavy black

(+ 1 kro-express)



ANNIHILATOR
Metal (2007)
Metal attitude!!!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez






 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Charles Rytkonen (vocals)
- Tony Ericksson (guitars)
- Peter Grehn (guitars)
- Fredrik Lundberg (bass)
- Robin Engstron (drums)


1. Grand Materia
2. My Funeral Is Calling
3. Only Endless Time Remains
4. Hollow
5. Edge Of Mind
6. On The Other Side
7. I Roam
8. Emotional Sanctuary
9. Angels Deceit
10. The Operation Of The Sun
11. Blind
12. My Task Is Done



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod