Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : King Kobra

SIGNAL - Loud & Clear (1989)
Par THE MARGINAL le 6 Octobre 2005          Consultée 2201 fois

King Kobra ayant splitté, le chanteur Mark Free a poursuivi un temps sa route en solo avant de fonder avec le bassiste Erik Scott un nouveau projet musical ayant pour nom Signal. Nous sommes alors à la fin des années 80 et Signal décroche un contrat avec EMI. C'est en 1989 que l'album "Loud & clear" sort et marque les débuts discographiques de ce quartette americain.

Si King Kobra était plus orienté hard rock(leur 1er opus, en tout cas), la musique de Signal est plus résolument teintée hard FM/AOR. " Loud & clear" débute sur de bonnes bases par l'intermédiaire de "Arms of a stranger", un mid-tempo de hard mélodique énergique, bien construit, doté d'un bon refrain et marqué par la très bonne prestation vocale de Mark Free, ainsi que "My mistake", un titre sur lequel les guitares et les claviers sont remarquablement complémentaires. Par ailleurs, "Does it feel like love" est un bon mid-tempo accrocheur mi-hard, mi-pop. Les claviers sont assez présents dans l'ensemble, mais au moins ils n'altèrent pas l'inspiration de ces 3 premiers morceaux.

La suite de cet opus n'est malheureusement pas aussi reluisante. Les autres titres, pour la plupar, sont trop aseptisés, trop convenus et la guitare est un peu trop en retrait. Quand on écoute, par exemple, "Wake up you little fool", "You won' see me crey", ou les ballades "This love, this time", "Could this be love", on a le sentiment que le groupe américain s'est contenté du minimum et pourrait nettement mieux faire s'il avait davantage insisité sur les guitares. De bons titres comme "Liar" et "Go", qui se signale par une montée en puissance des guitares après un début calme, peuvent renforcer ces impressions.

Finalement, cet album me laisse un sentiment mitigé. Le chanteur Mark Free est à créditer d'un bon travail vocal, le groupe joue plutôt bien dans l'ensemble, mais il manque l'étincelle susceptible de transcender les chansons. "Loud & clear" sonne de façon très "light" et on a l'impression que Signal ne s'est pas complétement lâché, d'où ce goût d'inachevé. Par la suite, Signal ne refera plus parler de lui et chaque musicien ira de son côté. Voilà qui peut laisser des regrets car, si ça se trouve, ce quartette aurait pu exprimer pleinement son potentiel sur le disque suivant. Maintenant, la chronique de cet album et la note que je lui attribue sont le reflet de mes impressions personnelles. Si une personne veut faire une contre-chronique, avec un avis différent, qu'elle n'hésite pas.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


NO MORE JOHNNY
Slam ! (2003)
Du hard mélodique rare, mais de qualité




TUFF
What Comes Around Goes Around (1991)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mark Free (chant)
- Danny Jacob (guitare)
- Erik Scott (basse, claviers)
- Jan Uvena (batterie)


1. Arms Of A Stranger
2. Does It Feels Like Love
3. My Mistake
4. This Love, This Time
5. Wake Up You Little Fool
6. Liar
7. Could This Be Love
8. You Won't See Me Cry
9. Go
10. Run Into The Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod