Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/GLAM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Culprit

The BANG GANG - Love Sells (1990)
Par THE MARGINAL le 1er Octobre 2005          Consultée 1981 fois

Durant les 80's et le début des 90's, le glam marchait fort et si de nombreux combos avaient eu la chance d'être signés sur des majors, il est bon de signaler ou rappeler qu'il y avait également des groupes de glam qui sortaient des albums sur des labels indépendants. C'est le cas, entre autres, de The Bang Gang qui a sorti son premier album "Love sells" chez Sinclair Records. A titre anecdotique, sachez que The Bang Gang comptait dans ses rangs 2 anciens membres de Culprit(groupe de heavy metal culte des 80's): le bassiste Scott Earl et le guitariste K.J. Kristoffersen.

Ceci dit, The Bang Gang n'a rien à voir avec Culprit musicalement car ici, comme cela avait été précisé plus tôt, on a affaire à du hard/glam. Et le titre "Pedal to the metal", chargé d'ouvrir les hostilités, ne doit pas induire en erreur: l'ambiance festive, les mélodies à la fois légères et punchy et les riffs typiquement rock n'roll en font un titre tout à fait adéquat pour ravir les amateurs de glam. D'ailleurs, ce titre est l'un des moments forts de l'album avec son refrain accrocheur et aux paroles cultes("Pedal to the metal/And never settle/For anything that moves too slow"). Dans ce même titre, on apprend quelque part dans les lyrics que les filles voient en Jet Silver (le chanteur du groupe) un croisement entre T-Rex et Mötley Crüe. Très cocasse, vraiment ! On relève egalement une excellente reprise vitaminée du "20th Century boy" de T-Rex. Celle-çi est vraiment pleine de conviction car The Bang Gang propose une relecture personnelle de bon goût et le bassiste Scott Earl s'en donne à coeur joie.

Comme autres bons titres de l'album, on va citer "Young & the restless", mélodique à souhait, le festif et entêtant "Be a model(or just look like me)" enrobé de cuivres, "Dangerous" et son refrain à la fois contagieux et tapageur, et dans une moindre mesure "B.M.G(be my girl)", une courte ballade acoustique dans l'esprit de ce que faisait T-Rex dans les 70's.

On trouve toutefois des chansons bien moins convaincantes telles que "The neon fairyale", plutôt insipide, et "You make the beat go on", un titre trop laborieux et manquant cruellement de relief, de spontanéité. D'autre part, on peut regretter que cet album soit trop court(34'47 au total) et 2 titres supplémentaires(inspirés, de préférence).

Tout compte fait, ce "Love sells" est un disque tout à fait honnête et sympa dans le genre. Ceci dit, il n'y a pas non plus de quoi crier au génie, il ne s'agit pas d'un chef-d'oeuvre. Un album de bonne facture,oui, mais pas une bombe mortelle, n'exagérons rien. Ceci étant, ce premier album de The Bang Gang a ce qu'il fait comme atouts(notamment un gros classique : "Pedal to the metal") pour ravir ceux qui collectionnent tout(ou presque) sur le glam. Et vu qu'il est désormais ultra-rare, ceux qui le possèdent peuvent s'estimer très chanceux...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HAIR OF THE DOG
Hair Of The Dog (1997)
Un des meilleurs albums hard us des 90's




TALISMAN
Five Men Live (2005)
Remarquables performances scéniques de talisman


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jet Silver (chant)
- Scott Earl (basse)
- Scott Stevens (guitare)
- K.j. Kristoffersen (guitare)
- Achon Inc. (batterie)


1. Pedal To The Metal
2. 20th Century Boy
3. The Neon Fairytale
4. Young & The Restless
5. You Make The Beat Go On
6. Be A Model (or Just Look Like One)
7. Dangerous
8. Thrill After Thrill
9. B.m.g. (be My Girl)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod