Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ratt, Ac/dc, Mc Queen Street, Yld, Reptile Smile
- Style + Membre : Arcade

CINDERELLA - Once Upon A... (1997)
Par THE MARGINAL le 29 Septembre 2005          Consultée 2991 fois

Peu avant que Cinderella se reforme, son ancienne maison de disques Mercury a publié une compilation intitulée "Once upon a..." qui regroupe les hits du quartette de Philadelphie et dont la pochette semble être un clin d'oeil aux premiers clips du groupe. Cette compilation fait surtout la part belle aux 3 premiers albums "Night songs", "Long cold winter" et "Heartbreak station" qui avaient bien marché dans la deuxième moitié des 80's et au tout début des 90's.

Il n'est donc guère étonnant de retrouver les "Shake me", "Somebody save me", "Gypsy road", "Shelter me", "The more things change", sans oublier les ballades "Nobody's fool", "Don't know what you got(till it's gone)" ou encore "Heartbreak station" qui avaient fait le bonheur de MTV à l'époque. Ces titres sont devenus avec le temps des classiques de la bande à Tom Keifer.

Le problème de cette compilation, c'est qu'elle propose un choix de titres assez restreint. En effet, des compos comme "Night songs", "Push, push", "Falling apart at the seems", "Long cold winter", "Sick for the cure", "Dead man's road" ont été zappées. D'autre part, un seul titre de l'album "still climbing" est au menu ("Hot & bothered" était apparu sur la B.O de "Wayne's world" 2 ans avant la sortie de "Still climbing"): la ballade "Through the rain". C'est une très jolie ballade,certes, mais dans le même genre, "Hard to find the words" est beaucoup plus imparable et des titres plus percutants comme "Bad attitude shuffle", et "Freewheelin' " auraient été les bienvenus. Ce n'est guère surprenant, mais Mercury a pioché dans les albums qui se sont le mieux vendus et a boudé celui qui a le moins marché...

Ceci dit, Mercury a quand même eu la bonne idée d'inclure une reprise de Janis Joplin "Move over" (que le groupe avait joué live au Moscow Peace Festival en 1989), ainsi qu'un inédit "War stories" qui ne diffère guère de ce que Cinderella a pu proposer à ses fans et qui, pour être honnête, est plutôt quelconque, fade même.

En conclusion, cette compilation est incomplète et ne rèsume que partiellement la carrière de Cinderella. On aurait voulu une track-list beaucoup plus étoffée, et avec davantage d'inédits(le groupe doit en avoir un paquet en stock, je suppose). Ce "Once upon a..." est certes un bien joli titre pour une compilation, mais ce n'est pas un critère suffisant pour acheter celle-çi qui, en fin de compte, permettra au mieux à un novice de découvrir ce groupe americain. Pour ma part, je conseillerais plutôt le "Live at the Key Club"(sorti, lui, en 1999) qui revisite davantage la carrière de Cinderella(même si "Still climbing" a été zappé, là aussi).

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HEAVY PETTIN
Lettin' Loose (1983)
Hard rock à mi-chemin entre saxon et def leppard




The WILDHEARTS
P.h.u.q (1995)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Tom Keifer (chant, guitare, piano)
- Jeff Labar (guitare)
- Eric Brittingham (basse)
- Fred Coury (batterie)


1. Shake Me
2. Nobody's Fool
3. Somebody Save Me
4. Gypsy Road
5. Don't Know What You Got (till It's Gone)
6. The Last Mile
7. Coming Home
8. Shelter Me
9. Heartbreak Station
10. The More Things Change
11. Love's Got Me Doin' Time
12. Hot And Bothered
13. Through The Rain
14. War Stories
15. Move Over



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod