Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER/HEAVY ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace (198)

BRAND NEW SIN - Recipe For Disaster (2005)
Par THE MARGINAL le 6 Juillet 2005          Consultée 2498 fois

Brand New Sin n'est pas tout à fait un nouveau venu puisque son premier mefait discographique remonte à 2002. Il faut attendre le 30 mai 2005 pour voir ce combo américain revenir avec un nouvel album sous le bras. Avec "Recipe for disaster", Brand New Sin franchit un nouveau cap car, cette fois-çi, il bénéficie d'une distribution mondiale plus conséquente. En effet, ce gang américain est signé chez Century Media, ce qui lui permettra de gagner de nouveaux fans supplémentaires, c'est en tout cas ce qu'on espère pour lui.

A quoi ressemble musicalement Brand New Sin ? A l'écoute de cet opus, on peut le situer à la croisée des chemins entre le hard rock, le metal(à petite dose, cependant) et le stoner. Les influences principales de ce combo sont Corrosion Of Conformity, Motorhead et Black Label Society (en plus inspiré). Autant dire que ce quintette n'est pas là pour amuser la galerie. Il suffit d'ailleurs de voir les mines patibulaires des musiciens au verso du CD pour s'en convaincre.

Le mid-tempo "Arrived", avec son refrain furibard, et le percutant "The loner" annoncent clairement la couleur: on a affaire à du heavy-rock viril, burné et servi par des riffs tranchants comme un rasoir. Mais ne nous y trompons pas: il y a quand même une part non négligeable de mélodies et les solos de guitare sont fluides, de toute beauté. "Brown street Betty", un mid-tempo groovy bien construit, bien travaillé, va d'ailleurs dans ce sens. Le premier single de l'album est "Black and blue", un titre musclé sur lequel une cavalcade de riffs dévastateurs vient se poser et la voix virile du chanteur Joe Altier soutient l'ensemble efficacement. Voilà un choix de single courageux et si vous avez un PC capable de lire les CDs, vous avez la possibilité de voir la video... "Freight train" est un titre aux allures de rouleau compresseur tant les riffs sont massifs, acérés et la rythmique soutenue. Qui plus est, le refrain est très entrainant. "Vicious cycles" voit le tempo se ralentir et on pense alors à du heavy à la Black Sabbath, avec une bonne dose de mélancolie, mais le refrain, de haute volée, vient revigorer le tout. Voilà encore une belle trouvaille. Brand New Sin sait aussi se faire catchy, sans pour autant perdre en énergie comme le prouve "Another reason" dont les couplets à la rythmique binaire font taper du pied, tandis que le refrain, lui, est plus virulent. En outre, un joli intermède bluesy et groovy vient se greffer avant le solo. Autres bons titres à signaler dans le genre "j'envoie la purée sans chercher midi à quatorze heures": le très rock n'roll "Days are numbered" avec son refrain entêtant et "Dead man walking" qui fait penser à du AC/DC surpuissant.

Dans le registre des ballades, on signale 2 réussites: la ballade bluesy acoustique "Runnin' alone" sur laquelle on peut entendre de la slide, ainsi que le mélancolique "Once in a lifetime", plein de sensibilité. En revanche, le lugubre "Wyoning", servi par le très cortu instrumental "Gulch" aux ambiances crépusculaires, est une ballade plus laborieuse, plus poussive et apparait en trop sur l'album. C'est dommage car Brand New Sin est passé tout près du sans-faute...

Quoi qu'il en soit, Brand New Sin a accouché d'un magnifique album. Si le premier album éponyme avait permis à ce combo de se faire remarquer, "Recipe for disaster" devrait permettre à celui-çi d'acceder à plus de reconnaissance, ce qui serait amplement mérité. Ce disque a de fortes chances de plaire à ceux qui ont aimé la dernière galette de Corrosion Of Conformity et se pose parmi les bonnes surprises de l'année 2005. Brand New Sin: un nom à retenir, un groupe à soutenir...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


DEMOLITION 23
Demolition 23 (1994)
Avec membres de hanoi rocks




The HELLACOPTERS
Payin' The Dues (1997)
Chef d'oeuvre explosif des hellacopters


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Joe Altier (chant)
- Kenny Dunham (guitare)
- Kris Wiechmann (guitare)
- Chuck Kahl (basse)
- Kevin Dean (batterie)


1. Arrived
2. The Loner
3. Brown Street Betty
4. Black And Blue
5. Running Alone
6. Freight Train
7. Vicious Cycles
8. Another Reason
9. Days Are Numbered
10. Once In A Lifetime
11. Dead Man Walking
12. Gulch
13. Wyoming



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod