Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : House Of Lords

STEELHOUSE LANE - Slaves Of The New World (1999)
Par THE MARGINAL le 19 Août 2005          Consultée 3604 fois

"Slaves of the new world" est le deuxième album studio de Steelhouse Lane, quintette americain officiant dans le hard mélodique. Il aura donc fallu attendre 1 an pour voir ce combo donner un successeur à "Metallic blue". Autant dire que ceux qui avaient été conquis par le 1er album de Steelhouse Lane n'auront pas eu à patienter longtemps.

"Slaves of the new world" ne propose pas de profonds bouleversements par rapport à son prédecesseur, mais on remarque tout de même que les musiciens ont quand même durci le ton. Le mid-tempo "Give it all me", à la fois puissant et mélodique, indique clairement cette tendance via les riffs de guitare, plus tranchants. Bien que de facture classique, ce titre n'en demeure pas moins efficace et son refrain, dans le genre, reste un vria régal pour les oreilles. En passant, ça pourrait plaire aux fans de Whitesnake...

La suite de cet opus est de très bon calibre gràce à des titres tels que l'accrocheur et tubesque(dans le bon sens du terme, rasusrez-vous) "Find what we're lookin' for", le big-rock dejanté "Slaves of the new world", de surcroit parsemé d'effets speciaux, le vitaminé "Into deep" plein de conviction, le superbement arrangé "The nightmare begins"(somptueuses, ces mélodies aux claviers qui sont parfaitement complémentaires avec les guitares électriques), "All or nothin' " qui, après un début en douceur, monte en puissance jusqu'au refrain irresistible, "Where are you now" qui ressemble un peu à ce que fait Pink Cream 69. Ces titres, servis par la remarquable performance vocale du chanteur Keith Slack, des choeurs somptueux et de très jolies envolées guitaristiques, ramènent l'auditeur en plein dans les 80's, ce qui est plutôt plaisant(surtout si on a connu cette période).

Comme sur une grande majorité d'albums de hard mélodique, on a droit à 2 ballades sur cette galette. "Son of a loaded gun", tantôt calme et acoustique(sur les couplets), tantôt plus musclé et intense sur le refrain(via les guitares électriques plus incisives), est une power-ballad très réussie, tout comme "All I believe in", dont les mélodies sont très travaillées.

Seule ombre au tableau: la présence de "Turn around", un mid-tempo aux relents popisants beaucoup trop fade, trop facile d'accès et nettement moins inspiré que le reste de l'album.

Dans l'ensemble, on peut quand même dire que Steelhouse Lane a sorti avec "Slaves of the new world" son meilleur album, celui-çi étant plus abouti, plus inspiré que son prédecesseur. La production est assez correcte. D'autre part, il convient d'ajouter que le guitariste Mike Slamer, déjà fortement impliqué dans le précédent opus, est cette fois membre à part entière. Le mot de la fin: ce deuxième et dernier album studio de Steelhouse Lane fait partie des meilleures réalisations de hard mélodique de l'année 1999.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


BLACK 'N BLUE
Ultimate Collection (2001)
Hard fm / a.o.r




BROTHER FIRETRIBE
False Metal (2006)
Excellent side-project d'emppu vuorinen(nightwish)


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
   STEF

 
   (2 chroniques)



- Keith Slack (chant)
- Mike Slamer (guitare, basse, claviers)
- Chris Lane (guitare)
- Alan Hearn (basse)
- Dewayne Barron (batterie)


1. Give It All To Me
2. Find What We're Lookin' For
3. Son Of A Loaded Gun
4. Turned Around
5. Slaves Of The New World
6. All I Believe In
7. In Too Deep
8. The Nightmare Begins
9. All Or Nothin'
10. Seven Seas
11. Where Are You Now



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod