Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HEARTBREAK RADIO - Heartbreak Radio (2005)
Par THE MARGINAL le 25 Mai 2005          Consultée 1421 fois

Dans le créneau du hard FM/rock mélodique, il est de plus en plus fréquent de voir des projets réunissant quelques noms réputés se former. Bon nombre de ces projets sont éphémères et personne ne peut prédire ce qui adviendra de Heartbreak Radio, combo suédois réunissant les chanteurs Pierre Weinsberg(ex-Prisoner) et Mikael Erlandsson(Last Autumn's Dream), le guitariste Tony Denander(Radioactive), le bassiste Magnus Rosen(Hammerfall), le batteur Mikkey Dee(batterie) et lancé par les 2 producteurs Torbjörn Wassenius et Claes Andreasson.

Heartbreak Radio sort donc son premier album en cours de premier semestre de l'année 2005. Sur le plan musical, ces suédois se situent à mi-chemin entre le hard FM et le hard rock pur et dur. Au début de l'album, on entend la voix d'un animateur radio, puis le titre "Hard rock city", résolument hard rock, mais toujours mélodique, déclenche les hostilités, bien servi qu'il est par de très bons riffs de guitare et un refrain catchy, accrocheur. Le titre suivant: "Now you're gone" dévoile la facette plus FM de ce projet en accentuant nettement le côté mélodique: après un début poussif, ce titre devient plus convaincant.

L'ensemble de l'album pourrait se résumer à ces 2 facettes musicales exprimées par Heartbreak Radio. Le côté typiquement hard rock/big-rock comme l'attestent les très bons "Rockin' the night"(sur lequel on apprécie le travail au niveau des choeurs sur le refrain), à mi-chemin entre Van Halen et Dokken, le très rythmé "Only you" qui n'a absolument rien à voir avec le même titre des Platters, le percutant "Knockin' on hell's door" et ses riffs tranchants(le titre le plus rentre-dedans de l'album). Quand au côté plus mélodique, il est présent sur des titres comme "Don't look in her eyes" et son refrain très teinté 80's, "Dreamworld", par exemple.

Quand aux ballades, elles sont bien présentes, on en compte 3. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles ne sont pas transcendantes. "Love don't live here no more" a un air de déjà entendu, "The way of the world" est l'archétype de la ballade fade et inconsistante. Quant à "Let me have my heart again", c'est un titre qui sort du lot avec ses superbes parties de guitare acoustique, mais son final répétitif finit par devenir ennuyeux, lassant.

Globalement, le disque est de qualité appréciable et bénéficie d'une bonne production. Il ne s'agit toutefois pas d'une oeuvre ultime et ceux qui recherchent de l'originalité peuvent passer leur chemin. D'autre part, cet album n'est pas toujours cohérent en raison de son côté un peu cosmopolite et le fait que les compos aient probablement été enregistrées sur une période élastique. Malgré tout, cet opus devrait convenir aux amateurs de hard mélodique car on y trouve quand même suffisamment de bonnes chansons. En somme, il s'agit là d'un disque sympa, mais sans magie réalisé par un groupe dont on ignore s'il a un avenir ou pas. Pour finir, sachez que ce disque est quasiment introuvable chez nos disquaires et qu'il serait préférable de la commander sur le site de AOR Heaven(http://www.aorheaven.com) s'il vous intéresse.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


NIGHT RANGER
Midnight Madness (1983)
Hard fm / a.o.r




POISON
Flesh & Blood (1990)
Le tout meilleur album de POISON !!!

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Pierre Weinsberg (chant)
- Mikael Erlandsson (chant)
- Tommy Denander (guitare)
- Magnus Rosen (basse)
- Mikkey Dee (batterie)


1. Heartbreak Radio
2. Hard Rock City
3. Now You're Gone
4. Rockin' The Night
5. Let Me Have My Heart Again
6. Don't Look In Her Eyes
7. Only You
8. Knocking On Hell's Door
9. Love Don't Live Here No More
10. Dreamland
11. Just 4 Love
12. The Way Of The World



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod