Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CRIONICS - Armageddon's Evolution (2005)
Par VOLTHORD le 8 Mai 2005          Consultée 1135 fois
Ce n’est pas souvent que j’ai eu l’occasion de chroniquer des groupes de black metal Polonais. Le dernier (qui n’a plus rien de black à l’heure actuelle d’ailleurs) qui m’avait vraiment épaté était Darzamat avec son grandiloquent « In The flames Of Black Art ».

J’ai aujourd’hui entre mes mains le troisième album d’autres polonais turlu peinturés répondants fièrement au nom de Crionics. Après deux premiers albums « Beyond The Blazing Horizon » (2000) et « Human Error: Ways To Selfdestruction » (2002), ils récidivent en ce début d’année 2005, avec « Armageddon’s Evolution », premier album affilié au grand label anglais Candlelight (qui compte Emperor et Blut Aus Nord dans ses rangs !). De quoi faire sortir quelque peu de l’ombre cette formation prometteuse, et par là même occasion redorer quelque peu le blason d’un pays qui compte pourtant d’excellents groupes, et surtout de nombreux fans de metal.

Black brutal et symphonique, voilà ce qui est au menu du jour, avec à l’appui une grosse production bien moderne, légèrement orientée death metal, et qui sait faire la part de chaque instrument tout en favorisant très nettement les guitares et la batterie. Pas originale pour un sou, il faut bien l’avouer (des groupes comme Behemoth ou Belphegor ont un son presque identique), mais qui a l’avantage de mettre en valeur une musique agissant comme une arme de destruction massive (et je pèse mes mots !).

Ah ça c’est clair, l’originalité n’est pas le fort des amis Crionics, par contre niveau efficacité, les Polonais savent y faire. Les rythmiques hystériques déferlent et ne font pas de quartier. Les breaks sont rares, les cassures par contre se calent sans trop de problèmes entre deux bons gros blasts beats. Un poil trop mécanique par moment, mais qui évite de tomber dans le pompeux et le saoûlant… en bref le batteur sait bourriner sans essouffler l’oreille.

Côté compo, Crionics ne tombe pas dans le piège du black symphonique actuel qui oublie son côté brutal et haineux au profit de la grandiloquence que profèrent les orchestres ou, pour les moins riches, les claviers de bonnes marques. Ici le clavier rajoute quelques touches atmosphériques ou symphoniques mais ne prend pas le dessus par rapport aux guitares ravageuses. Impossible de ne pas penser à un certain Emperor (une reprise de « The Loss And Curse Of Reverence » est d’ailleurs au rendez vous), voir même plus indirectement à Dimmu Borgir (seconde période) et Mystic Circle (période « Infernal Satanic Verse).

Avant de conclure je n’irais pas sans noter les meilleurs morceaux de l’opus : l’excellente et dévastatrice mise en bouche « Arrival Of Non Parallel Aeons », le tout aussi destructeur « Disconnected Minds » et son chant clair bien calé (comme le fait Vortex dans les derniers Dimmu) et un « Black Manifest (The Sermon To The Masses) » en plusieurs parties, des riffs à couper le souffle et également un léger clin d’œil (volontaire ???) à l’ouverture de Carmina Burana …
Enfin, difficile de dire quel morceau est meilleur qu’un autre, aucun n’est de trop et chacun est un véritable déchaînement de haine et de violence.

Pour les adeptes de bourrinage intelligent, pour ceux qui veulent du bon gros black death sympho qui ne fait aucun survivant, maîtrisé à la perfection et bien composé…bref pour ceux qui veulent du concret, du lourd, et du bon, « Armageddon’s Evolution » est à découvrir. J'espère très fortement que la formation nous reviendra avec un troisième opus tout aussi destructeur et avec pourquoi pas, un peu plus de personnalité.

3.5/5




Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Waran (chant,guitares)
- Vacv (claviers)
- Darkside (batterie)


1. Arrival Of Non Parallel Aeons
2. Final Inversion
3. Armageddon's Evolution
4. Chant Of Rebel Angels (intro)
5. Fff (freezing Fields Of Infinity)
6. Nenomorphized Soul Devoured
7. Disconnected Minds
8. Celestial Interference
9. Black Manifest (the Sermon To The Masses
10. Dept 666 (bonus Track)
11. The Loss And Curse Of Reverence (bonus T



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod