Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL EPIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 8)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (340)

FOREFATHER - Ours Is The Kingdom (2004)
Par VOLTHORD le 8 Juin 2005          Consultée 1812 fois

Plutôt méconnu dans nos contrées, les rosbeefs de Forefather sortent déjà là leur quatrième album. « Ours is the kingdom », annonçant la collaboration du groupe avec le label Karmageddon Media, a sûrement l’ambition d’être « l’album de la reconnaissance ».

Pas de doute, avec un nom et une pochette comme ca, on nage en plein metal épico-pagan.

Sans intro, sans bidouillages claviériques ou samples, «The Shield Wall» attaque fort avec une rythmique black effrénée, des guitares puissantes du premier effet et un riff épique… l’assaut est entamé, et déjà, on sait qu’on n'a pas à faire a des guignols :ça pète, c’est entraînant et la prod est plus que correcte. Les assauts guerriers se suivent les uns derrière les autres, chaque riff est une véritable attaque à la mauvaise humeur, chaque refrain un hymne entêtant, et les compos sont assez solides pour repousser nos doigts lassés susceptibles de vouloir changer de piste (ou de cd). Les païens de Forefather ont bien affûté leurs instruments pour satisfaire tous les metalleux à l’âme guerrière, autant les fans de black mélodiques et les fans de heavy metal épique qui ne sont pas dérangés par les voix extrêmes et les blasts-beat détonants. Derrière ce « Ours is the kingdom » se cache une suite de morceau tous aussi accrocheurs les uns que les autres, faisant perdurer l'âme des guerriers de l'ancien temps.

Mais après bon nombre d’écoute, je trouve tout de même que malgré cette capacité à provoquer en nous des montées d’héroïsme (et parfois, je vous promet ce n'est pas rien!), Forefather ne tire pas vraiment son épingle du jeu. Ils semblent parfois trop proches des "bases" de leurs genres de prédilections, et les morceaux ne surprennent pas quant à leurs structures.
Le jeu de guitare est à saluer mais les quelques parties de claviers font un peu "parasite" par leur manque de pertinence, le chant black n'est pas franchement puissant non plus, par contre, j'ajoute la notion "très bien" aux chants clair!

Entre heavy épique et black pagano-viking, Forefather réalise là un album à ne pas prendre à la légère, avec des morceaux solides et accrocheurs qui ne sortiront pas de notre tête de sitôt...à suivre de très près, et à découvrir pour les tous les guerriers du métal qui recherchent des sensations.

3.5/5
PS:l'artwork original vaut le détour!

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


ENSIFERUM
Dragonheads (2006)
Viking metal accrocheur, nouvelle lancée énergique




EINHERJER
Far Far North (1997)
La magie de terres nordiques lointaines se dévoile


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Wulfstan (guitare, basse, chant)
- Athelstan (guitare, basse, clavier)


1. The Shield-wall
2. Ours Is The Kingdom
3. Proud To Be Proud
4. The Golden Dragon
5. Smashed By Fate
6. The Sea-kings
7. To The Mountains They Fled
8. The Folk That Time Forgot
9. Threads Of Time
10. Keep Marching On
11. Rebel Of The Marshlands
12. Wudugast



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod