Recherche avancée       Liste groupes



      
BRUTAL THRASH  |  E.P

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



HATESPHERE - The Killing Ep (2005)
Par RENAUD STRATO le 15 Mars 2005          Consultée 2415 fois

La genèse du combo remonte à 1995. Aprés trois démos sous divers noms, HATESPHERE sort deux albums, un MCD puis Ballet of the Brute l'année derniére. Et avant la sortie de son futur brûlot, le combo nous propose un E.P qui permet de patienter et d'avoir un aperçu de ce qui attend l'auditeur dans quelques mois.
C'est aussi l'occasion pour le groupe de sortir ce "The killing EP" sur leur nouveau label: aprés avoir toujours été auprés de Scarlet Records, HATESPHERE passe chez SPV.
Et cela ne change en rien leur direction musicale et le combo ne renonce en aucun cas à pratiquer leur thrash ravageur.
Et on serait tenté de rajouter que les années n'ont pas adouci leur style de prédilection. On le sentait déjà sur Ballet of the Brute: leur thrash est encore plus brutal mais pas pour autant insupportable. Leur haine est parfaitement contrôlée.

Les trois nouvelles compositions sont là pour le démontrer. A mi-chemin entre du SLAYER et du THE HAUNTED, elles ne souffrent d'aucune faute de goût et sont d'une maîtrise incontestable. "Murderous intent" nous interpelle dés que l'on a appuyé sur la touche "play". Batterie seule sans double grosse caisse, rejoint rapidement par la voix spécifique de Jacob (haineuse et écorchée) avec un riff en arriére fond. Et quelques secondes aprés c'est parti pour "headbanger" à s'en décrocher la tête.
3minutes30 au compteur, histoire de ne pas se faire prier pour reprendre un "You're the enemy". Un court moment de répit vous sera accordé sur la fin du morceau avec claviers et riff mid tempo. Jamais deux sans trois comme on dit? Vous reprendrez bien alors d'un "The will of 6od" avec l'apparition de quelques vocaux sombres à la PANTERA (déjà présents sur le précédent opus).
Mais la véritable surprise se cache derriére la reprise d'un morceau de SUICIDAL TENDENCIES. A peine reconnaissable sur le refrain, "Trip at the brain" en est transcendée. Des solos jouissifs et une mention toute particuliére au chant limite hardcore, terriblement accéléré dans le débit des phrases, qui donne de surcroît une sacrée leçon (mais comment Jacob a-t'il fait?).

Vous vous demanderez l'intérêt que peut avoir un tel E.P, surtout quand sa durée affiche à peine 15 minutes? On pourra répondre que si le stress quotidien de nous autres pauvres occidentaux anéantit votre cerveau, il suffit pour y remédier de se défouler un bon coup en écoutant les quatre titres proposés, qui plus est produits une nouvelle fois par Tommy Hansen. Un quart d'heure seulement et on repart du bon pied.
Et si cette solution ne vous suffit pas, il vous sera recommandé d'aller supporter le combo sur scéne en compagnie de KREATOR et DARK TRANQUILLITY. Car HATESPHERE en live, ça tue (pardon pour la facilité liée au titre de l'E.P)! La preuve récemment: le groupe a remporté le statut de meilleur groupe scénique au Danish Metal Awards 2004.

Note : 3.5/5

A lire aussi en THRASH METAL par RENAUD STRATO :


NEVERMORE
This Godless Endeavor (2005)
La grande sortie estivale : voire celle de l'année?

(+ 2 kros-express)



MACHINE HEAD
The Blackening (2007)
Pour les fans l'attente est enfin récompensée

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   RENAUD STRATO

 
  N/A



- Jacob Bredahl (chant)
- Henrik Bastrup Jacobsen (guitare)
- Peter Lyse Hansen (guitare)
- Mikeal Ehlert (basse)
- Anders Gyldenorh (batterie)


1. Murderous Intent
2. You're The Enemy
3. The Will Of 6od
4. Trip At The Brain (suicidal Tendencies C



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod