Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cruachan, MÄgo De Oz, Minotaurus
- Membre : Sabbat, Satan, The Clan Destined , Blind Fury
- Style + Membre : Pariah / Satan
 

 Webzine Dédié à Skyclad (570)
 Site Officiel (716)

SKYCLAD - Folkemon (2000)
Par ROMDU le 1er Décembre 2002          Consultée 8376 fois

Bon, allez, je suis parti: je me dis, faut populariser le folk métal. Depuis que j’en écoute, la relation m’est apparue toute claire; si j’ai bien compris, une grosse partie des personnes fréquentant ce site sont fan de heavy speed mélodique (et j’en fait partie), et donc recherchent chez un groupe des compos puissantes et mélodiques (pour schématiser). Partant sur ce postulat, cet album devrait vous botter.

SKYCLAD, c’est un peu ce que serait devenu IRON MAIDEN si Steve Harris avait été Breton et Bruce Dickinson un genre de crotale crachant un venin acide, fait de mots enflammés et dirigés contre tout ceux qui attisent sa haine.

A l’image d’un Maiden, l’attention est portée principalement sur le chanteur du groupe, Martin Walkyier. Mais ce Martin là n’est pas un très grand chanteur, par contre son timbre de voix de cobra cracheur colle bien aux magnifiques textes ciselés qu’il débite sur fond de métal Heavy/Thrash folk.

D’abord la musique, ensuite les textes, j’en vois qui s’impatientent.

SKYCLAD pratique un heavy aux réminiscences Thrash, en soi plutôt sympa, dynamique, technique et varié sans être chiant. Le truc, c’est George Biddle (vous gourez pas, quand on écrit « George » sans « s », ça veux pas dire que c’est une faute, ça veut dire que c’est une fille...), une charmante demoiselle (en fait non, elle est pas terrible, mais c’est pour faire genre...) qui s’applique à gratiner les compos de ritournelles folk et qui transcende littéralement l’ensemble par l'adjonction de son violon magique. Ok, il y a d’autres instruments qui « folkisent » l’album et SKYCLAD en général, mais putain, le violon, c’est bon. On trouve aussi des flûtes (et pas qu’une, quinze sortes de ces putain de flûtes, vérole, le sac de voyage du flûtiste doit ressembler à un mikado géant), un cor de chasse, une harpe, des percus, des synthés, des trucs, des machins...

Les mélodies s’emmêlent avec grâce et fluidité aux gros riffs, les refrains légèrement doublés de chœurs sont dynamiques et surtout très longs et travaillés (c’est pas du Ramones, Gabba Gabba Hey). SKYCLAD alterne les plages plus calmes, quasi athmo, avec des speederies thrash ("The Great Brain Robbery"), ou alors on a des montées en puissance mélodique, ("The Antibody Politics"), ou encore ça entame direct et crûment ("Think Back and lie of England"), parfois il y a des breaks chelous ("The Disenchanted Forest"), et souvent, les mélodies sont splendides, à pleurer de beauté ("Polkageist!", "Crux of the Message", "When Gods Logs-Off").

Et puis sinon, ça s’arrête repart, revient, toujours musical, rythmé, entraînant, dynamique et il y a une parfaite symbiose et compréhension entre les musiciens, ils sont géniaux, c’est fabuleux. La violoniste intervient à la voix sur "Polkageist!", c’est pas Tarja, mais putain entre deux vociférations de Martin, c’est superbement bien placé et efficace au possible. Et attention, les duels guitare violons sur fond de nappes de clavier, ça vous torcherait sans trembler un Staroppolli et un Turilli en grande forme !

Si je vous dit qu’en plus, c’est bourré d’idées, varié au possible, et ponctué d’effets sonores géniaux, que l’ont sent une émotion palpable derrière les vocaux de Martin, vous dites quoi ? Ça a l’air bien ? Hein ? Ouais, c’est bien.

En plus de toutes ses qualités, SKYCLAD constituerait une œuvre majeure rien que pour les textes chiadés, ultra intéressants, épinglant des sujet aussi divers que la cupidité des politiques, les femmes, la guerre, l’Angleterre... Et toujours avec un humour et un sens de l’ironie piquant et génial.

En conclusion, c’est cet album que je conseille aux métalleux désirant se mettre au folk métal, parce que c’est l’un des plus métal des disques de SKYCLAD (les autres sont plus folk, mais bon, il y a du choix, ça va faire 12 ans que SKYCLAD existe et ils ont un putain d’héritage derrière eux), qu’il a un gros son (merci le passage chez Nuclear Blast), et qu’il est tout simplement fabuleux. Pour vous dire, j’ai commencé à écouter du métal avec SOEL, et il n’y a qu’avec SKYCLAD que j’ai retrouvé cette sensation de me trouver face à un truc nouveau, que je pressentait comme quelque chose qui allait me faire triper.

Le digipack est marrant aussi; c’est un faux puzzle et le livret est bourré de petites conneries rigolotes ("Gotta watch’em all", allusion faite au titre "Folkémon" - "Pokémon", "toi y’en a compris". Avec un gros Pikachu sur la pochette; trop bon !).

Et sinon Martin s’est barré du groupe, pour causes obscures (SKYCLAD ne marchait pas assez bien pour lui, il est parti reformer SABBAT, son groupe précédant la création dans SKYCLAD, c’est du thrash, ça explique le coté thrashisant. Je pense pas que ça va trop bien remarcher...) Donc, c’est la fin d’une époque pour le groupe, qui toutefois continue, vu que Martin ne faisait pas trop la musique...

Et si vous avez pas aimé l’album, malgré la pub que j’en ai fait (ouais, j’ai des actions chez Nuclear Blast), je m’engage à vous le rembourser. Euh, non ce n’est pas vrai !!

Navré pour cette trop longue chronique, mais fallait que ça sorte; Folk rules !!!!!!!!

A lire aussi en FOLK METAL :


VINTERSORG
Jordpuls (2011)
Une bien jolie balade dans la forêt...




TUATHA DE DANANN
Trova Di Danú (2005)
Petite merveille de folk metal celte et radieux


Marquez et partagez




 
   ROMDU

 
   VOLTHORD

 
   (2 chroniques)



- Martin Walkyier (chant)
- Steve Ramsey (guitare)
- Graeme English (basse, guitare)
- George Biddle (violon, claviers)
- Kevin Ridley (guitare)
- Jay Graham (batterie, percussions, claviers, harpe, cor de chasse)


1. The Great Brain Robbery
2. Think Back And Lie Of England
3. Polkageist!
4. Crux Of The Message
5. The Disenchanted Forest
6. The Antibody Politic
7. When God Logs Off
8. You Lost My Memory
9. Deja Vu Ain't What It Used To Be
10. Any Old Irony?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod