Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  DVD

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


2000 Origin
2003 1 Fallen
2006 1 The Open Door
2011 Evanescence
2004 2 Anywhere But Home
 

- Style : Lacuna Coil, The Gathering , Within Temptation

EVANESCENCE - Anywhere But Home (2004)
Par DARK BOUFFON le 28 Février 2005          Consultée 5832 fois
« N’importe où sauf à la maison », tel est le titre de ce premier live d’Evanescence enregistré – pour nous – « pas n’importe où MAIS à la maison » puisque retraçant la quasi-intégralité du set de Paris du 25 mai 2004 (Note : ce live est disponible sous la forme d’un boîtier cd ou d’un boîtier dvd. Seul le format du contenant change mais le contenu est identique puisque les deux boîtiers renferment à la fois le cd et le dvd).
Tiens, tiens… un live après seulement deux albums… enfin après le raz-de-marée « Fallen » devrait-on dire, tout cela ne serait-il pas fait dans un but purement mercantile ? Car, soyons clair de suite, cet album live est loin d’être un chef d’œuvre. Alors, bien sûr, on pourrait s’amuser à faire une colonne « pour » et une colonne « contre », avec pleins d’arguments, comme quand on faisait nos dissertations de philo au lycée… Mais non, j’annonce de suite la couleur, quitte à passer pour un bleu : le « Fallen » précité est le seul album du combo que je connaisse et j’accroche beaucoup à la plupart des mélodies de cet opus (« Oh, mon dieu métallique, non, un vendu, c’est horrible !! »). Et je me suis rué sur cette nouvelle livraison des Américains, espérant retrouver ce qui faisait pour moi le charme de ce groupe. Et là, qu’ai-je trouvé ? (silence pesant, ménageant un suspense certain…)

… Eh bien, pour commencer, un dvd, support sur lequel on trouve d’entrée trois menus : le live précité, des home-vidéo et les clips du groupe. Commençons donc par le live : 13 titres dont 10 extraits du seul « Fallen » pour une durée d’à peine une heure. Certes, la durée ne fait pas la qualité mais une heure de set, ça fait bigrement court, d’autant que si le groupe (enfin Amy Lee surtout) s’en donne à cœur joie, des combos ayant plus de bouteille qu’eux jouent facilement le double de temps. Au rang des bonnes surprises : un set bien construit, alternant morceaux heavy et ballades, présentant une Amy Lee (le point focal du montage, à croire que les caméras ont eu un problème de mise au point en filmant les autres membres du groupe… mais c’est le lot de tous les groupes à chanteuse !!) soit déchaînée, headbanguant tout ce qu’elle peut, ou au contraire très intimiste devant son piano. La performance de la chanteuse n’est pour autant pas parfaite mais pour le coup, j’adhère à ce côté rock du chant qui, moins maîtrisé en live, permet de rendre les chansons moins aseptisées. Bonne surprise également, la reprise de Korn, « Thoughtless », même s’il manque celle des Smashing Pumpkins (« Zero ») que le groupe avait faite ce soir là. Au rang des choses plus douteuses, on peut placer le montage chaotique du set. En effet, ceux qui trouve que le « Rock In Rio » de Maiden contient des plans trop rapides vont allègrement gerber devant les cinq premières minutes du show d’Evanescence : plans hyper-rapides, rotation par ci, rotation par là, effet dédoublant, distorsion d’images… Bref, on a l’impression de regarder un clip et tant bien même l’effet esthétique n’est pas à remettre en cause, il est frustrant d’avoir l’impression de ne pas rentrer dans le concert à cause de tous ces effets qui handicapent le montage plus qu’ils ne l’aident… Mais ce n’est pas tout : le son est à revoir. Evidemment, on a un son rock mais il aurait été agréable de retrouver des guitares plus « épaisses », bref un son moins consensuel, moins grand public…

Quant aux clips, ils nous permettent de nous replonger dans quatre des tubes de « Fallen » même si la plupart ont été rabâché par certaines chaînes à grands coups de battage médiatique (« My Immortal » et « Bring Me To Life »). Et nous arrivons à la partie à mes yeux pratiquement inutile du dvd : les différentes home-vidéo. Même s’il est plaisant de voir des reportages sur le groupe en tournée (« Yeah, on peut faire tout plein de choses qu’on fait pas à la maison »… c’est donc ce que signifie le titre de ce live!!), il est très décevant d’avoir ici à se taper des destructions de loges et des blagouilles à deux balles, le tout sans sous-titrage (vous me direz, pour le niveau de langage…). C’est certes très rock’n’roll dans l’esprit mais je pense que la majorité des fans – tant bien même certains trouveront-ils ça très drôle – vont rapidement zapper et se demander pourquoi le groupe a inclus 1h de ces délires en tout genre… Personnellement, je n’ai pas saisi mais je me fais peut-être déjà trop vieux !

Deuxième objet à figurer dans le boîtier : le cd du concert avec en bonus un inédit studio (« Missing »), jolie ballade mais pas indispensable. Comme on peut s’en douter on retrouve les bons et les moins bons aspects dvd : le set est agréable et plutôt bien agencé mais le son pêche par le manque de puissance des guitares qui ont été sous-mixées. Dommage…

Pour conclure : on a entre les mains un objet bien sympathique puisque déclinant sur deux supports un live pour un prix raisonnable. Le plaisir est certes au rendez-vous pour peu que vous accrochiez à « Fallen » mais la déception est quand même présente à cause des nombreux points noirs évoqués. Malheureusement, il ne suffit pas de mettre dans un boitier un cd et un dvd pour en faire un produit exempt de défauts… sinon ça se saurait!! Espérons en tout cas que le prochain album des Américains sera un peu plus entreprenant…




Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
   ALANKAZAME
   FENRYL

 
   (3 chroniques)



- Amy Lee (chant)
- John Lecompt (guitare)
- Terry Balsamo (guitare)
- William Boyd (basse)
- Rocky Gray (batterie)


1. Haunted
2. Going Under
3. Everybody’s Fool
4. Thoughtless
5. My Last Breath
6. Farther Away
7. Breathe No More
8. My Immortal
9. Bring Me To Life
10. Tourniquet
11. Imaginary
12. Whisper
13. Missing (inédit Cd)
14. My Immortal (clip)
15. Everybody’s Fool (clip)
16. Bring Me To Life (clip)
17. Going Under (clip)



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod