Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  DEMO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ereb Altor
- Membre : Barren Earth
 

 Site Officiel (812)

MOONSORROW - Tämä Ikuinen Talvi (2001)
Par JULIEN le 13 Mai 2005          Consultée 3527 fois

Deuxième démo du groupe finlandais, parue en 1998 et rééditée en 2001 (avec des parties vocales ré-enregistrées) sous format cd par le label Sagitarius Productions, ornée désormais d’une pochette chatoyante (et rendant tout à fait compte de l'ambiance capturée en ces lieux), « Tämä Ikuinen Talvi » laisse déjà percer tout le talent de MOONSORROW, à travers les frondaisons fournies de l’underground...

Ceux qui ont découvert le groupe avec le brillant « Suden Uni » ou ses excellents successeurs risqueront, toutefois, d’être assez surpris : Si MOONSORROW s’éprend désormais d’un allant Folk Black aux connotations Viking, cette démo dénotait d’un penchant Black plus prononcé, assez peu Folk finalement, et largement étoffé de claviers emphatiques façon old EMPEROR ("Talvi", "Taistelu Pohlolasta"...), voire DIABOLICAL MASQUERADE période « Ravendusk In My Heart », et surtout drapés de cette immatérialité éthérée caractéristique de WINDIR... et l'auditeur de les retrouver parfois ambassadeurs d’une beauté pacifiante héritée d’un esprit jeux vidéo (l’outro "Kuun Suru", choisie parmi tant d'autres instants, aurait fait merveille en accompagnement de la forêt enneigée de « Secret Of Mana »... pour les connaisseurs), ou même d’une BO (les quatres minutes cinématographiques qui entament "Taistelu Pohjolasta") !

Avec des guitares compulsant tout un vocabulaire saturé, aigu et compressé typique du genre Black à ces débuts, MOONSORROW possède ainsi dans sa jeunesse une personnalité plus extrême, où les rythmes furieux - en abondance de blasts et autres charges telluriques - cavalent à travers cette majesté polaire ourdie par des nappes de claviers ondulées autant qu’étoilées, les guitares grésillantes, sauvages et hurlantes, apportant à la chose une certaine caution extrême... et ce, bien que l'ensemble demeura indéniablement emphatique et véritablement épique ("Luopion Veri", un fabuleux et complexe "Vihreällä Valtaistuimella" aux claviers conquérants accompagnés de guitares à la ENSLAVED, sans omettre quelques accalmies de toute beauté...).

Vraiment bien troussées, les longues compositions des deux très jeunes cousins Sorvali (moins de vingt ans à l’époque), démiurges uniques de ce « Tämä Ikuinen Talvi », méritaient donc diablement cette ouverture sur le grand public... même la production de cette démo affichant quarante deux minutes, un peu juste selon certains critères modernes (et tout à fait appropriée à mon sens), n’empêchera pas l’auditeur d’apprécier vivement ce voyage des plus dépaysants en ces contrées maquillées de neige, où les conifères se font les cils d’un beau visage blafard, tourné vers la tendre caresse d’un ciel bleuté étincelant d’une personnalité charmeuse... le MOONSORROW de « Täma Ikuinen Talvi » n’est pas encore ce fier combattant du Folk Black Metal... il est, à l’image du WINDIR d’« Arntor », un adonis coléreux se coulant dans une somptuosité atmosphérique et symphonique qui lui sied à merveille... et où l’on se plaira à discerner les traits farouchement ciselés d’une authentique inspiration Black (et même Viking par instants, avec notamment quelques choeurs solennels en contre-point du chant haineux de Ville Sorvali), MOONSORROW ne concèdant rien à cet esprit symphonique moderne et lisse, édulcoré jusqu’au refoulement même de cette lie souffrée, dans le metal noir.

Aussi, même si l’on pensera davantage à WINDIR qu’à MAYHEM, à un OBTAINED ENSLAVEMENT moins chargé qu’à un BURZUM ("Luopion Veri"...), à un EMPEROR lumineux plutôt qu’à un DARKTHRONE, ce « Täma Ikuinen Talvi » à la production respectant le besoin d’espace de la musique, se fait le héraut d’une vision envoûtante du Black... à ce titre il est à parcourir comme un ouvrage en marge de l’anthologie MOONSORROW, un recueil à l’esthétique forçant l’admiration, et qui possède une incomparable vertue onirique : l’ensorcellement. Belle, très belle pièce...

Note : 4.5/5

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


SEAR BLISS
Phantoms (1996)
Black atmo... et la trompette est toujours là !




ANCIENT
Det Glemte Riket (1997)
Les 1ères oeuvres black cultes d'ancient


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Henri Sorvali (guit., clav., progr. bat., cha)
- Ville Sorvali (basse, chant)
- Baron Tarwonen (choeurs)
- Lord Eurén (choeurs)
- Mitja Harvilahti (choeurs)


1. Taistelu Pohjolasta
2. Osa I - Luo Veljien
3. Osa Ii - Punaisen Lumen Valtakunta
4. Osa Iii - Jäisten Järvien Kimalteessa
5. Vihreällä Valtaistuimella
6. Talvi
7. Luopion Veri
8. Kuun Suru



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod