Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Boneshaker, MotÖrhead, Nashville Pussy, Junkyard, Rose Tattoo
- Membre : Salty Dog

AMERICAN DOG - Scars-n-bars (2005)
Par THE MARGINAL le 5 Mars 2005          Consultée 3829 fois

Le trio American Dog, mené par le chanteur/bassiste Michael Hannon, poursuit son bonhomme de chemin sans se soucier de ce qui est à la mode. Après 2 albums studios et un EP, ce combo enrichit sa discographie avec "Scars-n-bars", qui est mis en bac début 2005. Ceux qui connaissent un peu American Dog ne seront pas dépaysés avec ce nouvel opus studio.

En effet, ce trio americain poursuit dans une voie qu'il maitrise fort bien et dans laquelle il excelle: à savoir, du hard rock puissant et mâtiné de consonances bluesy dont les influences majeures sont Motorhead, AC/DC, Lynyrd Skynyrd, The Four Horsemen.

Le résultat est des plus efficaces. Le mid-tempo "Workin' man", très brut, donnera à l'auditeur une furieuse envie de taper du pied, tout comme "Faded" dans une moindre mesure. Mais c'est quand American Dog accélère le tempo, le durcit que les titres deviennent carrément jouissifs. Il suffit d'entendre "Conviction", "Got you by a chain" servi par une longue intro bluesy progressant crescendo, le percutant et corrosif "Burnin' yesterday" qui s'achève par une jam instrumentale flamboyante sans fin (à ce propos, on admirera la vélocité du guitariste Steve Theado au niveau des solos) et "Ten 'til two", qui sonne très live, pour s'apercevoir que ce groupe ne plaisante pas quand il s'agit de balancer la sauce.

Toutefois, il ne faut pas réduire ce gang américain à ce genre de compos. En effet, American Dog est capable de varier les plaisirs. C'est le cas notamment avec le mid-tempo "Lucky 13" qui est un formidable blues électrifié et qui permet d'admirer le feeling de Steve Theado, ou encore "Sunday buzz" qui alterne passages blues swinguants et moments heavy plus furibards et sur lequel on note la présence d'un harmonica dejanté. Autres titres potentiellement intéressants: "She ain't real pretty(but she's all I got)" qui lorgne davantage vers le rock sudiste leger et qui se voit agrémenté de quelques notes de piano, ainsi que "Another lost weekend" dont les lyrics montrent que ce trio ne manque décidèment pas d'humour...

Bref, il n'y a rien à jeter sur cette galette. American Dog maitrise parfaitement son sujet et c'est un réel plaisir d'entendre un album melangeant habilement énergie et feeling et mettant en avant les guitares, tant au niveau des riffs tranchants et incisifs que des solosvéloces. A bien y réflechir, "Scars-n-bars" est peut-être le meilleur album de American Dog. En tout cas, les amateurs de hard rock cru apprécieront...

Veritable note: 4,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


DEMOLITION 23
Demolition 23 (1994)
Avec membres de hanoi rocks




BLACKBERRY SMOKE
Bad Luck Ain't No Crime (2003)
Très bon hard sudiste fleurant bon l'authenticité


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
   FREDOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Michael Hannon (chant, basse)
- Steve Theado (guitare)
- Keith Pickens (batterie)


1. Workin' Man
2. Faded
3. Conviction
4. Lucky 13
5. Got You By A Chain
6. Another Lost Weekend
7. She Ain't Real Pretty (but She's All
8. Burnin' Yesterday
9. Sunday Buzz
10. Little Girl
11. Ten 'til Two



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod