Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Phantom Blue, Bonafide

CRUCIFIED BARBARA - In Distortion We Trust (2005)
Par THE MARGINAL le 28 Février 2005          Consultée 5511 fois
L'année 2005 vient à peine d'être entamée qu'un missile vient déjà nous péter la tronche ! Ce missile en question vient de Suede et s'appelle Crucified Barbara. Crucified Barbara est un quartette féminin qui ne fait pas dans la dentelle, comme la pochette de l'album laisse suggérer. D'ailleurs, au verso du CD, on peut voir une des musiciennes s'enfiler une bonne bière. Ces 4 tigresses laissent une première impression positive sur le plan visuel puisqu'elles portent toutes des pantalons en cuir archi-moulants, comme si les 80's revenaient à toute berzingue. Yeah, c'est déjà mieux que toutes ces pouffes en pantalons larges !

Bon, et sur le plan musical ? Comme je le disais, les demoiselles de Crucified Barbara ne plaisantent pas puisque leur 1er album lorgne résolument vers le sleaze/hard rock énergique, tout en injectant quelques vélleités foncièrement metal. En gros, on peut citer parmi leurs influences: Motorhead, Skid Row, Backyard Babies, Warlock, voire Pantera(début 90's) par moments. Avec de telles références, on se doute bien qu'on a affaire à du très lourd.

Dès l'entame de "Play me hard(The Bachelor's guitar)", les guitares crachent sans retenue et les 4 tigresses prouvent de façon cinglante qu'elles ne sont pas à prendre à la légère. C'est un très bon début, mais on n'a pas tout vu. "In distortion we trust" met tellement plus en avant le côté metal du quartette suedois et la chanteuse Mia Coldheart(par ailleurs, guitariste soliste) ne se fait pas prier pour éructer. D'autre part, on peut percevoir un clin d'oeil au death metal par le biais de quelques grognements présents. "Losing the game" est un mid-tempo mélodique ultra-accrocheur gràce à un refrain dévastateur, mais les riffs tranchants restent bel et bien metal. Avec "Motorfucker", Crucified Barbara affiche son penchant plus salement rock n'roll, tout en injectant dans ce titre une bonne dose de venin. "I need a cowboy from hell" s'inscrit dans la même veine, mais en plus catchy et avec un côté 80's plus prononcé(avec une prod' moderne, je précise).

Et les autres titres de l'album ? Du tout bon: "My heart is black" et "Rock n'roll bachelor" louchent beaucoup plus du côté du sleaze/hard rock à la suedoise tel que le pratiquent Backyard Babies, Plan Nine et consorts... Plus sombre et heavy, "Hide 'em all" n'en demeure pas moins d'une redoutable efficacité par le biais d'un refrain particulièrement intense, de haute volée. "Going down" voit les 4 suedoises revenir vers un rock n'roll bien vindicatif et sans chichi. "I wet myself", tout aussi furibard, nage dans des sphères plus metal. Le mid-tempo tapageur "Bad hangover" cloture l'album et l'auditeur en ressort groggy. Et pour cause: il n'y a aucune ballade sur cet opus, c'est du heavy-rock high voltage sans concession.

Pour un premier album, Crucified Barbara a frappé fort. Les 4 tigresses suedoises ont démontré qu'elles savaient sortir les crocs et qu'ils vaut mieux ne pas leur chercher les noises. Quand à Mia Coldheart, en plus de cracher ses tripes sans calculer, elle épate son petit monde en assènant quelques solos pas piqués des vers. Ceux qui, comme moi, ont été déçus par le dernier album des Donnas("Gold medal"), trop aseptisé, pourront se consoler avec ce "In distortion we trust" qui fait la part belle aux riffs sauvages et tranchants.

D'autre part, si ce quartette perce, il est fort probable que toutes ces chanteuses qui passent à longueur de journées sur les ondes hertziennes et radiophoniques soient pulvérisées et balayées du paysage musical par ce raz-de-marée. C'est ce qui pourrait arriver de mieux à l'industrie musicale. Crucified Barbara est un groupe qu'il faudra suivre de près à l'avenir et il faut aussi esperer que ce combo féminin garde son authenticité intacte et ne se laisse pas apprivoiser par l'industrie musicale. En attendant, Crucified Barbara mérite largement d'être soutenu.




Marquez et partagez





Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mia Coldheart (chant, guitare)
- Klara Force (guitare)
- Ida Evileye (basse)
- Nicki Wicked (batterie)


1. Play Me Hard (the Bachelor's Guitar)
2. In Distortion We Trust
3. Losing The Game
4. Motorfucker
5. I Need A Cowboy From Hell
6. My Heart Is Black
7. Hide 'em All
8. Going Down
9. I Wet Myself
10. Rock N Roll Bachelor
11. Bad Hangover



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod