Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES/HARD SUDISTE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Keel

IRON HORSE - Bring It On (2004)
Par THE MARGINAL le 27 Janvier 2005          Consultée 1658 fois

Contrairement à ce que je croyais à l'origine, Iron Horse n'est pas le tout récent projet solo du chanteur Ron Keel. En effet, Iron Horse avait déjà laissé une première trace discographique en 2001 avec la sortie d'un premier album éponyme. Et bien, ce projet semble tenir à coeur l'ex-chanteur de Steeler et de Keel puisqu'en cette année 2004, un deuxième album voit le jour: "Bring it on".

Musicalement, ce quintette jongle entre blues, rock sudiste et country et plonge l'auditeur dans les racines de l'Amerique profonde. Vu la pochette de l'album, on s'en serait un peu douté. Il est certain que ces 5 musiciens se fichent des modes et les adeptes du "mainstream" ne risquent pas de s'y intéresser.

Si "Three sheets to the wind", tout en restant rock, fait quelques clins d'oeil à la country via quelques notes de banjo, "Bring it on", gorgé d'harmonica, et "American thunder" sont résolument orientés rock. Outre l'efficacité de ces morceaux, on constate que la voix de Ron Keel a plutôt bien supporté l'épreuve du temps. L'album est donc très terroir. Son problème majeur, c'est que s'il est fort agréable à écouter, il a tendance à s'essoufler sur la longueur et manque un peu de puissance. Il eut été préférable de voir ce quintette durcir le temps en certaines occasions. Malgré tout, on citera quand même comme bons titres l'excellent "Dixie highway" qui voit Ron Keel en duo avec un certain Henry Paul(BlackHawk, ex-The Outlaws), la power-ballad cool "The best move" qu'on prendrait plaisir à écouter lors d'une croisière sur le Mississipi, le bluesy "Haunted saloon" qui a un côté Far West très prononcé et le mid-tempo "Half past goodbye".

Intrinsèquement, il n'y a pas de mauvais titre, mais on peut regretter que Iron Horse n'ait pas davantage mis l'accent sur le côté rock de sa musique. Il est clair que ce disque a de très faibles chances de plaire à ceux qui veulent du metal qui tâche. Qui plus est, il n'y a pas vraiment de titre imparable sur "Bring it on". Dommage car ce disque a ses bons côtés: Ron Keel chante bien, est entouré de très bons musiciens. D'autre part, la sincèrité du groupe ne fait aucun doute. A signaler aussi que cet album vous donne la possibilité de voir sur ordinateur les videos de "American thunder" et "The best move".

Veritable note: 2,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The HELLACOPTERS
Grande Rock (1999)
Une belle leçon de rock n'roll qui tâche




The ANSWER
Rise (2006)
Excellent hard rock d'un jeune groupe irlandais


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Ron Keel (chant, guitare)
- Jay Rusnak (guitare)
- Dean Lehman (claviers, harmonica, banjo, ma)
- Gaetano Nicolosi (batterie)
- Geno Arce (basse)


1. Three Sheets To The Wind
2. Bring It On
3. American Thunder
4. The Other Kind
5. I Can't Stop You
6. Dixie Highway
7. The Best Move
8. Desert Rain
9. Haunted Saloon
10. Rescued
11. Half Past Goodbye
12. One Hell Of A Ride



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod