Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Warrant

BLACK 'N BLUE - Without Love (1985)
Par THE MARGINAL le 13 Mars 2005          Consultée 2607 fois

1 an après avoir sorti un premier album éponyme fort prometteur, Black N' Blue ne perd pas de temps et sort en 1985 "Without love". Par rapport à son prédecesseur, celui-çi sonne moins cru et tend davantage vers le hard mélodique FM. La production de "Without love" est signée Bruce Fairbairn, ce qui ne passera pas inaperçu puisque, quelques années plus tard, Aerosmith, Bon Jovi et Pioson(entre autres) feront appel à ce producteur.

Mais revenons à ce deuxième opus de Black N' Blue. Comme il est précisé plus haut, "Without love" est plus facile d'accès que son prédecesseur, plus "radio-friendly" occasionnellement(le groupe lui-même le reconnaîtra plus tard, d'ailleurs). Ceci dit, ça ne veut pas pour autant dire que cet album est nul, bien au contraire.

Bien sûr, on trouve sur cette galette des titres assez proches de ce que faisait Def Leppard sur "Pyromania": par exemple, "Without love", "Stop the lightning" et, à un degré moindre", le mid-tempo puissant "Bombastic plastic" vont dans ce sens. Toutefois, il n'y a pas de quoi crier au plagiat, la voix de Jamie St.James faisant la différence. D'autre part, Black N' Blue a gratifié l'auditeur de titres plus variés: le catchy "Nature of the beach" qui s'achève par des lignes mélodiques qui ne dépareraient pas sur un album des Beatles, le mid-tempo "Rockin' on heaven's door" qui se signale par une accélération impromptue du tempo au moment du solo de guitare, le rock n'roll terriblement swinguant(comme son titre l'indique) "Swing time", la power-ballad de qualité "Miss mystery", le heavy "We got the fire", le mid-tempo hard/blues "Two wrongs(don't make it love)" qui voit le chanteur Jamie St.James donner le meilleur de lui-même et enfin "Same old song and dance", une reprise d'Aerosmith interprétée avec talent et conviction. Bref, tous ces titres montrent que ce quintette americain était inspiré à l'époque.

On peut considérer que "Without love" était la réponse americaine à Def Leppard. Il convient quand même de souligner que Black N' Blue n'est en aucun cas un clone de la bande à Joe Elliott. Ce deuxième opus de Black N' Blue était parsemé de trouvailles judicieuses à droite et à gauche, ce qui suffit à lui donner de la personnalité. A l'époque, ce combo americain était passé tout près de la consécration, mais n'a pas eu suffisamment de chance pour l'atteindre.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


GUILD OF AGES
One (1998)
Hard fm / a.o.r




AUTOGRAPH
Loud And Clear (1987)
Du hard us très inspiré signé autograph


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jamie St. James (chant)
- Tommy Thayer (guitare)
- Jeff Warner (guitare)
- Patrick Young (basse)
- Pete Holmes (batterie)


1. Rockin' On Heaven's Door
2. Without Love
3. Stop The Lighting
4. Nature Of The Beach
5. Miss Mystery
6. Swing Time
7. Bombastic Plastic
8. We Got The Fire
9. Strange Things
10. Two Wrongs (don't Make It Love)
11. Same Old Song And Dance(aerosmith)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod