Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIENT DU PAUVRE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Finnugor

YWOLF - Dream Warrior (2004)
Par MOX le 23 Décembre 2004          Consultée 3025 fois

Syndrome assez récurrent dans l'univers des jeux vidéos: la bande-son est bâclée. Je ne suis pas ici pour vous étaler les quelques cas où elle a été plus que réussie mais force est de constater qu'on la coupe très vite. Le dernier RPG qu'on m'a prêté n'y change malheureusement rien. Quinze minutes après, je ne supportai plus le gâchis sonore. Je trouvai donc juste de profiter de l'occasion pour glisser un vrai CD rempli de vraie musique. Que m'a-t-on envoyé dernièrement? Ah voui tiens, le nouveau Ywolf. Ni une, ni deux, la galette était lancée...Bon sang, mais j'avais pourtant juré avoir baissé le son du jeu vidéo!

Non en fait, ça ne s'est pas passé comme ça. J'arpentais les étalages de mon supermarché, goûtant les saucissons maison, quand je fus intéressé par une démonstration d'un petit synthé tout mignon tout blanc. Le pauvre employé avait du être parachuté là par hasard, car il éprouvait toutes les peines du monde à aligner quelques notes. Lorsqu'il put enfin retrouver une mélodie, après un tumultueux bidouillage, le son était si impropre, si niais et si plat que les passants eurent tôt fait de retourner au rayon produits allégés. Le garçon ne renonçait pas: une autre mélodie, puis des chœurs, puis des notes d'ambiance. Le manuel n'a plus de secret pour lui, mais la soupe résultante n'a convaincu personne. De retour dans ma voiture, je décidai de me mettre un vrai CD avec de la vraie musique...Alors ça y est, il joue à l'extérieur du supermarché maintenant?

Non, bien sûr que non. Tout ceci est de la critique facile. En vérité, Ywolf est constitué d'un drôle de personnage qui joue sa musique sur synthé. Objectivement, "Dream Warrior" ressemble à un mélange de dark-fantastico-mou du genou-ambient. Mais très honnêtement, ça n'en a même pas la prétention. En fait, Ywolf est constitué de Robert Bidochon, ramenant chez lui un clavier Bontympan, tout heureux de son coûteux achat car "c'est justement parce qu'on n'a besoin de savoir en faire". A la lecture de ce croustillant (comme toujours) passage, l'analogie avec ce Gabriel Wolf était inévitable. Ce n'est qu'à de très rares occasions qu'il nous montre qu'il a appris à s'en servir, le reste du temps n'étant qu'une succession de notes qui ne créent vraiment, mais vraiment, jamais d'ambiances.

Un album impossible à sauver. Une pochette laide, des paroles in-si-pides, et au faîte du mauvais goût: Gabriel Wolf lui-même, s'exhibant avec un maquillage blanc-noir kitsch, des fausses dents de vampires, une épée courte en polystyrène, un chapeau de cow-boy et un attirail de bidules en métal sur les doigts. Le pauvre est également insupportable à écouter, son chant est plus criard que le déjà-trop criard Dani Filth.

On n'en voit pas la sortie. Calés à 130km/h sur l'autoroute (pas plus, hein), vous faites une pause toutes les demi-heures et comptez rallier Lille et Marseille dans la journée. Ywolf s'arrête toutes les 7 minutes, et détruit un rythme qui a le plus grand mal à s'installer. Certes durant ces 7 minutes, on sent sa propension à varier les mélodies mais comment ne peut-on pas suffoquer à l'écoute de ces mini-percussions, de ces mini-violons, comment ne peut-on pas pouffer à l'écoute de ces mini-effets magiques du genre "marchand de sable dans "Bonne Nuit les Petits"", comment peut-on rester sérieux pendant une partie de Donjons & Dragons durant laquelle vous aviez assuré qu'Ywolf se prêtait fort au contexte? On ne peut pas.

Il faut une certaine volonté pour tenir l'heure sans appuyer sur "stop". Notamment lorsque le dernier morceau, un remix techno de...Ca y est, les rats quittent le navire. Bonne idée après tout, je les suis.

A lire aussi en AMBIENT :


CHAOSTAR
Chaostar (2000)
Space opera musical par septic flesh




DEVIN TOWNSEND PROJECT
Ghost (2011)
Un fantôme se baignant dans des eaux turquoises...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   MOX

 
  N/A



- Gabriel Wolf (tout)


1. Whispering Immortality
2. Silver Symbol Of Thunderstorm
3. Other World
4. Dream Warrior
5. Fire From The Deep
6. Well Of The Diamond Sin
7. Cannibal Celebration
8. Prehistorical Religion
9. Witching Hour
10. Key Of Dimensions
11. Chamber Of Blood-ritual
12. Sacrificial Dance
13. Well Of The Diamond Sun (industrial Mix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod