Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Angels , Glorious Bankrobbers, Led Zeppelin
- Membre : Tony Montana , Dokken

GREAT WHITE - Shot In The Dark (1986)
Par THE MARGINAL le 5 Février 2005          Consultée 3962 fois

2 ans après avoir fait ses débuts discographiques avec "Stick it", un album de hard-rock sans concession, Great White remet le couvert avec "Shot in the dark", un disque avec 8 titres au menu. Ce deuxième opus du Grand Blanc est moins brut que son prédécesseur et on note l'apparition de quelques nappes de claviers. Ceci dit, rassurez-vous: les guitares restent bien mises en avant et le côté hard-rock du groupe américain demeure le fil conducteur de ce "Shot in the dark".

L'album démarre superbement avec "She shakes me", un mid-tempo énergique et accrocheur bien servi par des riffs de premier ordre et la voix remarquable de Jack Russell. On peut considérer ce titre comme un classique majeur de cet album. On aurait pu craindre que ce titre fasse de l'ombre au reste de l'album ou que l'inspiration s'estompe. Fort heureusement, il n'en est rien et Great White s'est appliqué à composer plusieurs titres de bonne facture. C'est le cas de "What do you do", un mid-tempo plus groovy, un poil funky; de "Shot in the drk" sur lequel quelques notes de claviers viennent se greffer, du puissant et virevoltant "Run away" et de la jolie ballade "Waiting for love", pleine d'émotion et de sensibilité, avec quelques brefs moments épiques.

Je ne pouvais décemment pas chroniquer cet album sans évoquer "Face the day", un classique du groupe australien The Angels. Great White, en l'occurrence, s'est fendu d'une très bonne reprise, fort convaincante et on peut même dire qu'il s'agit là d'un des temps forts de l'album avec "She shakes me". D'ailleurs, c'est cette reprise de The Angels qui a attiré l'attention du public sur Great White.

En fin de compte, Great White a accouché d'un album de bonne tenue, malgré la faiblesse d'un titre comme "Is anybody there", peu inspiré. La voix de Jack Russell est sans faille et c'est un vrai plaisir d'entendre les solos de Mark Kendall. Si "Shot in the dark" n'a pas cartonné dans les charts(82ème aux USA), il a quand même permis à Great White de franchir un pallier supplémentaire dans sa progression. La consécration n'est plus très loin...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


WINGER
Pull (1993)
L'album le plus foncièrement heavy de winger




LION
Dangerous Attraction (1987)
Du hard rock qui dépote, avec doug aldrich


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jack Russell (chant)
- Mark Kendall (guitare)
- Lorne Black (basse)
- Audie Desbrow (batterie)


1. She Shakes Me
2. What Do You Do
3. Face The Day
4. Gimme Some Lovin'
5. Shot In The Dark
6. Is Anybody There
7. Run Away
8. Waiting For Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod