Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO METAL  |  STUDIO

Commentaires (17)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DISTURBED - Believe (2002)
Par POULARD le 9 Décembre 2004          Consultée 5531 fois
Connaissez-vous la joie teintée d'insouciance qui accompagne l'arrivée de la paye à la fin du mois ? C'est ce sentiment qui m'a conduit à acheter ce "Believe", deuxième album du groupe Disturbed, aidé en cela par les conseils pour le moins légers et complaisants d'un vendeur à l’évidence peu connaisseur. J'avoue avoir également été fortement influencé par un packaging extrêmement réussi, tous simplement l'un des plus beaux qu'il m'ait été donné de voir et de posséder. Rouge sang, il se présente comme un petit livre relié, à la couverture épaisse classieuse ornée d'un sigle en metal lourd mêlant les symboles des différentes religions. De toute beauté. Je ne m'étendrai pas sur le concept plus ou moins réussi de l'album que vous explorerez si la chronique vous en donne l'envie, ce dont je doute.

Le problème est que l'on réalise bien vite que le produit est sans rapport avec son contenu, que les apparences sont trompeuses, que l'habit ne fait pas le moine, qu'il ne s'agit là que d'un cache misère... autant d'expressions pour dire que Disturbed ne fait pas de la bonne musique.

11 pistes néo metal. Difficile d'en dire plus tant l'absence de style, de recherche et de personnalité semble être la griffe des américains (vous n’avez qu’à jeter un coup d’œil aux titres dans la set list pour vous en convaincre : ils tiennent tous en un mot et sont tous plus clichés les uns que les autres). Des morceaux insipides aux séquences, riffs et breaks téléphonés et 1000 fois entendus. L’album débute sur « Prayer » à la rythmique lancinante portée par un refrain tellement répétitif qu’il finit par virer au grotesque. Une belle mise en bouche qui se poursuit avec un « liberate » tout aussi plat agrémenté d’effets dont il est difficile d’identifier la provenance (electro ou scratchs) pour un morceau qui ne décollera jamais. Faussement vulgaires mais vraiment inintéressantes, les paroles sont tantôt chantées tantôt rapées. Le résultat laisse pantois. Aucun des musiciens ne parvient à relever le niveau et les vocaux sont poussifs. Dommage car c'est peut être là que réside le maigre potentiel du groupe. Le chant aurait pu colmater les brèches de cet effondrement musical mais David Draiman utilise très mal sa voix au timbre si singulier se perdant en braillements et autres effets ou cris étranges qui n'ont même pas le mérite de prouver une quelconque maîtrise de son organe.

Il s'agit là du deuxième essai d'un groupe de premier plan aux USA. Alors je me suis interrogé... et, poussé par une curiosité que d'aucun jugeront malsaine, je me suis penché sur leur évolution depuis "The Sickness". La recette était la même à cela près que le groupe a entre temps radicalement changé d'image et de positionnement, preuve d'un manque cruel de stabilité et de confiance en leur musique.

Disturbed porte un sérieux coup au néo metal qui n'a pas besoin de ça tant ce style peine à se faire apprécier d'une large frange du public metal dont Nightfall est représentative. C'est sans génie que le quintette repompe les poncifs du genre. Le pire, c'est que le combo affichait sa prétention d'être le groupe qui pourrait rallier nouveaux métalleux et amateurs un peu rétrogrades de metal traditionnel. Le recul nous permet de dire que l’objectif n’est pas rempli. Pour ça, il aurait fallu du talent et Disturbed en est à l'évidence dénué. Si vous êtes fan de néo, n'achetez pas cet album. Si vous n'appréciez pas ce genre, ce n'est pas cette production qui vous convaincra. Fuyez.

N.B. : comme j’aime être précis à défaut d’aimer l’album, sachez que le digipack contient un DVD ou le mauvais clip de « Prayer » côtoie l’inintéressant making of dudit clip. Je ne dis pas ça car l’album est creux mais ces bonus sont réellement pauvres.




Marquez et partagez




 
   POULARD

 
   BAAZBAAZ

 
   (2 chroniques)



- David Draiman (chant)
- Dan Donegan (guitare)
- Mike Wengren (batterie)
- John Moyer (basse)


1. Prayer
2. Liberate
3. Awaken
4. Believe
5. Remember
6. Intoxication
7. Rise
8. Mistress
9. Breathe
10. Bound
11. Devour
12. Darkness



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod