Recherche avancée       Liste groupes



      
NéO METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2001 Adema

ADEMA - Adema (2001)
Par JEREMY le 7 Décembre 2004          Consultée 2252 fois

[…]
« Adema… Mouais, encore un groupe de néo de seconde zone ça…
- Mais non arrête, dis pas ça ! T’as même pas encore écouté, c’est vachement bien tu vas voir !
- Mouais, je suis pas convaincu. T’as vu la pochette qui ressemble à rien ? On dirait vraiment le petit groupe de quartier qu’à envie de se la jouer pro…
- Bon, je t’accorde que sur la pochette y’z’ont encore du boulot. Mais mec, l’important c’est la musique qu’il y a dedans !
- Bah justement, si la musique est du même niveau que l’artwork…
- Roooh mais c’est pas possible ! Une vrai tête de mule toi ! »

L’homme qui venait de parler appuya sur le bouton stop de la chaîne qui crachait le dernier Rhapsody en boucle depuis plusieurs heures.

« Hé mais qu’est-ce que tu fais, ça va pas ? !
- Attends, tu vas voir. »

Ce disant, il introduisit le fameux disque…

« Ecoute moi ça, mec !
- Hmm… » bougonna l’autre gars, arborant fièrement un T-Shirt de Stratovarius trop long pour lui.

Un bruit de larsen se fit entendre… Puis un gros riff gras, bien typique Néo…

« Beuhaaah ! Mais c’est quoi ce truc ? On dirait le dernier Korn !
- Bah mec, c’est du Néo hein… Faut pas s’attendre à du Hammerfall, c’est sûr !
- Ouais enfin bon là, c’est limite du plagiat… T’entends ça ? Ils ont juste réactualisé la prod’ du Issues de Korn, ou quoi ?! »

L’autre homme sourit.

« Faut pas leur en vouloir, leur chanteur, Mark Chavez, est le beau-frère de Jonathan Davis, le chanteur de Korn…
- Pff bah voilà ! Encore un groupe qui ne tient son succès que grâce à un lien de parenté… Ca me dégoute, tiens !

Il n’obtint pas de réponse. Ce n’était pas totalement faux, pensait le fan de Néo…

- Oho, mais c’est qu’il a quand même un sacré coffre, le gars Chavez ! Ca c’est du refrain ! Comment il s’appelle ce morceau ?
- Blow It Away.
- Excellent titre ! Y’a l’air d’avoir du bon sur ce disque, mine de rien !
- Attends, c’est que le début ! T’as pas encore tout entendu…

Et effectivement, l’homme au T-Shirt de Stratovarius n’avait pas tout entendu ! Et même si la plupart des morceaux, pensait-il, étaient tous plus ou moins copiés sur le Issues de Korn, on ne pouvait pas nier le talent certain de … Comment est-ce déjà ? Ah oui, Adema.

« Alors, bilan ? » finit par lui demander le fan de Néo, lorsque le disque ait arrêté de tourner dans la platine.
« C’est déjà fini ?!
- Bah oui… Quarante cinq minutes… C’est la durée idéale non ?
- J’aurais jamais cru ça possible ! C’est trop bon ce truc ! Les refrains monstrueux ! Jamais vu ça ! J’ai encore en tête celui de « The Way You Like It ». Et celui de « Giving In » aussi, avec son solo de guitare distordu ! Ca sonne trop bien ! Puis le génial « Freaking Out ». Enfin pratiquement tous, en fait ! En plus le chant est bien moins lourd que celui de Jonathan Davis, pas besoin de quarante écoutes pour apprecier ! Il a une belle voix, bien posée, le gars Chavez. Puis les refrains ! Grandioses ! Surtout celui de « Pain Inside ». Et celui de « Close Friends », aussi.
- Et mais arrête de faire une fixation sur les refrains ! T’as entendu les riffs ? C’est pas un manchot le gars ! Celui de « Everyone » est vraiment bien accrocheur. Le seul un peu moyen c’est celui de « Giving In », un peu pompé sur le « Unforgiven II » de Metallica. Tout les autres sont terribles.
- Quelle claque, mais quelle claque !

[…]

Laissons nos joyeux drilles de côté quelques instants. Ce premier album d’Adema est donc vraiment très réussi, comme l’ont constaté nos deux amis un peu plus haut. Les refrains sont excellents, les riffs assez bien trouvés, et les quelques distorsions au niveau des synthés apportent de l’air à l’ensemble et de la profondeur à la musique. Dommage toutefois que les influences de Korn (époque "Issues") se fassent autant ressentir, et que, comme souvent dans le néo, la fin de l’album soit un peu décevante. De plus, malheureusement, la durée de vie de l’album semble assez courte, puisque les compos font mouches dès la première écoute, on s’en lasse relativement vite… Cecit dit, Adema est un album tout à fait honorable pour une formation qui, aidé il est vrai par la notoriété du groupe du beau-frère, ne doit (presque) qu’à la qualité de sa musique d’en être arriver là.

A découvrir !

Note : 4/5 si on ne connaît pas Korn, mais 3/5 si on connait déjà.

A lire aussi en NEO METAL :


DEFTONES
White Pony (2000)
Le plus grand album de neo metal de tous les temps

(+ 1 kro-express)



P.O.D.
Testify (2006)
Attention : ce disque est formidable


Marquez et partagez




 
   JEREMY

 
  N/A



- Mark Chavez (chant)
- Tim Fluckey (guitare)
- Dave Deroo (basse)
- Kris Kohls (batterie)


1. Everyone
2. Blow It Away
3. Giving In
4. Freaking Out
5. The Way You Like It
6. Close Friends
7. Do What You Want To Do
8. Skin
9. Pain Inside
10. Speculum
11. Drowning
12. Trust



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod