Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


TWILIGHT OPHERA - The End Of Halcyon Age (2004)
Par BAST le 29 Octobre 2004          Consultée 2230 fois

En terme de black metal, la Finlande nous a plutôt habitué à des groupes lorgnant vers le heavy néo-classique (CHILDREN OF BODOM) ou le folklorique (FINNTROLL). Peu de formations se réclament principalement du mouvement mélodique initié par la Norvège. A ma connaissance, seuls deux groupes parmi les plus connus affichent clairement leurs influences comme venant de DIMMU BORGIR voire d’EMPEROR : CATAMENIA (même si certains albums sonnent plus heavy) et TWILIGHT OPHERA.

Pour ce dernier, le style n’a pas évolué d’un iota depuis son premier album, « Shadows Embrace The Dark ». C’est du black metal mélodique, parfois symphonique. L’imagerie du groupe est à trouver du côté de CRADLE OF FILTH, mais pour ce qui est de la musique, on est très proche de DIMMU BORGIR. Même les orchestrations synthétiques affichent une sonorité qui rappelle les trois derniers opus des norvégiens (« Trapped In Husk Of A White Crow »).

Le groupe n’a pas occulté pour autant l’évolution importante de la scène finlandaise et lui reprend par moments quelques plans comme les chants clairs sur « The End Of Halcyon Age » et « Leperthrone » qui rappellent le travail de Marco Hietala sur les deux derniers albums de NIGHTWISH.

« The End Of Halcyon Age » débute par un titre rentre-dedans au possible. « Chaosworm » a beau commencer par une intro symphonique toute calme, le tempo s’accélère immédiatement dès que surgissent les guitares. L’ensemble reste toutefois très mélodique, avec l’utilisation fréquente de nappes de clavier. La suite est du même acabit. Les guitares sont très puissantes et le clavier est un instrument primordial dans la musique de TWILIGHT OPHERA. Les vocaux sont réussis, sombres et profonds à la fois.

Il n’y a guère de grosse surprise, les finlandais se contentant de jouer ce black qu’ils aiment et qu’ils connaissent sur le bout des doigts. Il arrive même parfois que l’on reconnaisse certains passages, empruntés pour la plupart à DIMMU BORGIR, surtout les passages orchestraux.

Parmi les meilleurs titres, on retiendra « Chaosworm » et son rythme démoniaque, « Bow Before My Dark » et son riff à la CRADLE très prenant, « Leperthorne » ponctué par un break somptueux, l’épique « Cruciferous Lunary » qui reprend quelques idées aux génies de THY SERPENT ou encore le magnifique « Paragon Of Pregnant Night ». Les titres les moins convaincants sont à mon sens ceux qui jouent beaucoup sur le chant clair. On est loin de la maîtrise d’un Vortex et je trouve le résultat trop insipide.

« The End Of Halcyon Age » n’est pas un chef-d’œuvre, mais il s’écoute avec un certain plaisir. TWILIGHT OPHERA n’hésite pas à varier le tempo, officiant par moments dans un black furieux et revenant régulièrement calmer le jeu en proposant des passages atmosphériques ou tout simplement plus clames. L’occasion pour l’auditeur de n’être jamais guetté par l’ennui. L’impression laissée par l’écoute de « The End Of Halcyon Age » est donc très bonne, mais il y en aura beaucoup parmi vous à reprocher aux finlandais d’emprunter un peu trop d’idées à ses confères norvégiens, ce en quoi je ne peux que vous donner raison. Toutefois, les amateurs de bon black mélodique aux riffs percutant et aux nappes de clavier épiques souvent passionnantes (dont je suis) devraient grandement apprécier. Un groupe sur lequel il faudra compter.

Note : 3,5 / 5

A lire aussi en BLACK METAL par BAST :


LORD BELIAL
The Black Curse (2008)
Enter The Moonlight II ? Ouais, pas loin




WINTERSUN
Wintersun (2004)
L'une des plus belles surprises de l'année !

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Lord Heikkinen (basse)
- Timo Puranen (claviers)
- Toni Näykki (guitare)
- Janne Ojala (batterie)
- Mikko Kaipainen (guitare)
- Mikko Häkkinen (chant)


1. Chaosworm
2. Trapped In Husk Of A White Crow
3. Bow Before My Dark
4. The End Of Halcyon Age
5. Pseudogods
6. Leperthrone
7. Gothic Prelude Of Capricious Equanimity
8. Cruciferous Lunacy
9. Paragon Of Pregnant Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod