Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  E.P

Commentaires (1)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Bathory, Ensiferum, Thyrfing
 

 Site Officiel (714)

EINHERJER - Far Far North (1997)
Par VOLTHORD le 2 Novembre 2004          Consultée 3790 fois

Coups de caisses claires, riff excellent, c’est parti…L’auditeur s’agrippe à la crinière de Sleipnir, saisit par la griffe Einherjer il sent sous ses pieds apparaître des terres nordiques, un monde de féerie et de victoires, de mystères et de légendes…

Le destrier a huit pattes, aidé par un clavier symphonique et des guitares fidèles au metal extrême, toujours aussi présentes, se lance dans les airs, et s’arrête au dessus d’un combat sans merci. De là s’échappent les cris de rage du chef de troupe…mais Thor, encourageant ses fidèles, apparaît sur un chant clair et une partie plus mélodique pour qu’enfin l’armée reprenne avec lui un refrain victorieux. S’enchaînent ensuite mélodie, féerie et barbarie musicale revenant sur le même hymne entraînant.

Mais Sleipnir part alors dans une autre direction, le son de la précédente bataille se fait de plus en plus lointain. Le cheval à huit pattes mène l’auditeur pensif vers un endroit plus sombre, illustré par des claviers mélancoliques et un rythme mid tempo. Le cavalier aperçoit alors au beau milieu de la neige un guerrier blessé, priant d’une voix animée par la haine. Derrière lui se dresse son immense adversaire, une bête féroce, qui a chaque fois que retentissent une basse régulière et des guitares rythmiques, fait un pas de plus vers sa cible…pour l’achever.

Un viking meurt mais ne se rend pas. C’est alors que quand la bête se prépare à frapper, le courage, par un cours solo de guitare prend possession du guerrier. Le tempo s’accélère et le combat reprend de plus belle. Les chœurs, venus de nulle part accompagnent le berserker dans sa lutte…entre passages tantôt mid tempo tantôt plus rapides, guitares écrasantes comme Mjollnir, claviers de fond, orchestraux et glacés, le viking trouve enfin la victoire.

Pour la seconde fois Sleipnir change de direction, il vole au dessus de la mer d’où résonne une intro instrumentale. L’auditeur voit alors se dresser devant lui un drakkar, accostant sur une terre sinistre. Après un chant barbare et conquérant soutenu par une composition des plus excellentes vient un court break et la troupe de marins chante à nouveau en chœur, un nouvel hymne en l’honneur des dieux anciens. Deux des scaldes les accompagnent à la guitare sèche sur un second break… et le vent de notes folk et épiques souffle comme jamais, sanctifiant les pas de l’équipage qui foule le nouveau sol.

Et le voyage se termine, après une vingtaine de minutes d’évasion, le cheval d’Odin dépose l’auditeur là ou il l’a trouvé et s’en va vers Asgard, le royaume des dieux. Le bonhomme, victime de la magie nordique ouvre alors les yeux.

« Pour un voyage si magnifique c’était peut être un peu court », il se dit.
De ce second EP D’Einherjer, il retiendra la magie et le souffle épique d’un nord lointain, trois morceaux variés et fantastiques qu’il n’oubliera pas de sitôt.

(PS :les descriptions de la chronique n’ont aucun rapport avec les textes)

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


ÁRSTÍðIR LÍFSINS
Vápna Lækjar Eldr (2012)
Coup de maître d'un Black Viking beau et poisseux




FJOERGYN
Ernte Im Herbst (2005)
Black viking orchestral tout simplement enorme


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Rune Bjelland (vocaux)
- Frode Glesnes (guitare)
- Audun Wold (guitare)
- Stein Sund (basse)
- Gerhard Storesund (batterie, claviers)


1. Far Far North
2. Naar Hammeren Heves
3. Naar Aftensolen Rinner



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod