Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
Questions / Réponses (3 / 5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pretty Boy Floyd, Roxx Gang, CrashdÏet, Black Rain, Tigertailz, Star Rats, Beautiful Creatures, Zan Clan, Hardcore Superstar, Shameless, Steel Panther, Poison, Sister Sin
- Membre : 58, Ozzy Osbourne , Sixx: A.m., Tommy Lee , Brides Of Destruction, Methods Of Mayhem
- Style + Membre : Vince Neil
 

 Site Officiel Du Groupe (814)

MÖTLEY CRÜE - Live: Entertainement Or Death (1999)
Par THE MARGINAL le 17 Septembre 2004          Consultée 6180 fois

C'est finalement en 1999 que Mötley Crüe sort enfin son premier album live officiel. Et le gang à Nikki Sixx n'a pas fait les choses à moitié puisqu'il a sorti un double live. Avant de sélectionner les titres devant figurer sur "Live: Entertainment or death", les membres de Mötley Crüe ont quand même écouté des kilomètres de bandes de différents concerts.

En fin de compte, ce sont 21 titres qui figurent sur ce témoignage live et ils ont été tirés de différents concerts, différentes tournées. Ainsi, on trouve des titres tirés de performances live datant de 1982; 1984; 1985; 1990; 1998 et 1999 (peu avant que Tommy Lee ne quitte Mötley Crüe, à l'époque). Chose curieuse: la tournée "Girls, girls, girls" (87-88) et leur prestation aux Monsters of Rock de Donington en 1991 ont été zappées. D'autre part, on constatera que le track-listing de ce live ne contient aucun titre des albums "Mötley Crüe" (avec John Corabi au chant) et "Generation swine", 2 opus qui n'ont pas été de franches réussites. On peut donc considérer qu'il s'agit d'un (double) best-of live puisant dans la période 1981-1991, qui fut la plus faste pour le Crüe.

Et ce live, alors ? Et bien, c'est du Mötley Crüe pur jus ! Vince Neil ne chante pas mortellement bien (c'est le moins qu'on puisse dire), saute même quelques paroles sur certains titres ; mais il donne tout ce qu'il a dans le ventre et confirme qu'il est un frontman capable de faire participer le public à cette rock n'roll party tant sa pêche est communicative. Quant-à la section rythmique Nikki Sixx/Tommy Lee, elle fait ce qu'elle a à faire et le fait très bien. Et Mick Mars n'est pas aussi mauvais que ce que certains prétendent/ont prétendu, même s'il y a quelques pains. En tout cas, il s'y entend pour faire sortir de sa guitare des riffs bien rock n'roll.

Séparé en 2 parties, donc, ce double live fait la période dorée des Mötley boys et, sur le 1er disque, on trouve des titres issus des albums "Too fast for love" (5 au total) et "Shout at the devil" (6). La bonne surprise est de voir la présence de titres rares tels que "Public enemy #1", "Merry-go-round", "Starry eyes" aux côtés de classiques tels que "Looks that kill" (qui dure 6 minutes ici !), "Live wire", "Piece of your action" ou "Too young to fall in love". Même la reprise des Beatles "Helter skelter" est egalement là.
Le deuxième disque, lui, contient les hits de "Theater of pain", "Girls, girls, girls" et "Dr.Feelgood". Il est fort agréable d'entendre "Smokin' in the boys room"(et son intro à rallonge), "Don't go away mad (just go away)", "Wild side", "Dr.Feelgood", "Primal scream" et le génial "Kickstart my heart" qui semblent taillés pour la scène. A signaler aussi que la version live de "Without you" est écourtée par rapport à l'original. Tant mieux car je n'ai jamais pu supporter ce slow !

A la limite, si on est un fan exigeant, on peut regretter que des titres comme "Tonight (we need a lover)", "Fight for your rights", "Five years dead", la reprise des Pistols "Anarchy in the U.K" ne figurent pas dans le track-listing de ce live. Pour être plus complet, un titre de "Generation swine" (le title-track ou un "Find myself", par exemple ?) aurait été le bienvenu.

Quoi qu'il en soit, ce "Live:Entertainment or death" reste quand même un live sympa. Pour l'anecdote, on signalera même que Mötley Crüe remercie, dans les crédits du livret, leurs groupies. Ce n'est pas la classe, ça ? Maintenant, ce qui serait le top, ce serait la sortie en DVD d'un concert complet de Mötley Crüe datant de la tournée Dr.Feelgood (1989-90) car, sur le plan visuel, c'était quelque chose. Ceux qui ont pu voir Nikki Sixx & Co. à Paris en 1989(avec SKID ROW en première partie) doivent encore s'en souvenir...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


CRY HAVOC
Refuel (2005)
Agréable surprise dans le genre hard mélodique




PRIVATE LINE
21st Century Pirates (2004)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
   ALANKAZAME
   FENRYL

 
   (3 chroniques)



- Vince Neil (chant)
- Mick Mars (guitare)
- Nikki Sixx (basse)
- Tommy Lee (batterie)


1. Looks That Kill
2. Knock 'em Dead, Kid
3. Too Young To Fall In Love
4. Live Wire
5. Public Enemy #1
6. Shout At The Devil
7. Merry-go-round
8. Ten Seconds To Love
9. Piece Of Your Action
10. Starry Eyes
11. Helter Skelter

1. Smokin' In The Boys' Room
2. Don't Go Away Mad (just Go Away)
3. Wild Side
4. Girls, Girls, Girls
5. Dr. Feelgood
6. Without You
7. Primal Scream
8. Same Ol' Situation (s.o.s.)
9. Home Sweet Home
10. Kickstart My Heart



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod