Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM/PROG METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



IN THE WOODS... - Omnio (1997)
Par MOX le 15 Septembre 2004          Consultée 6283 fois

Amusons-nous avec In The Woods... Ces petits malins norvégiens ont opté pour le jeu de cache-cache dans Omnio. A l'instar d'un Charlie, il vous faudra retrouver nos compères cachés dans leur forêt chérie. Encore faut-il la trouver cette forêt, tant les connotations visuelles au monde sylvestre se font rares ici. Un vert fade sur le CD, un jeu de lumières éclipsant quelques troncs... Vous trouverez dans le livret une ribambelle de plastiques sans rapports évidents, et dont le plus saugrenu restera à jamais cet essai principal, à mi-chemin entre un métal en fusion et une tôle éprouvée de rafales de Kalachnikov. Si vous vous sentiez l'âme d'un détective privé, attendez-vous à un challenge à la hauteur de votre activité, tant In The Woods... brouille les pistes.

Les allusions à la nature sont parsemées textuellement parlant. Quelques mots par-ci par-là, mais nul doute que les paroles -très bien écrites il me faut le préciser- dépassent ce que l'on peut attendre d'eux. Entre rêve, voyage, poésie et démence, le lecteur est déjà intrigué par un titre comme 299 796 km/s (soit la célérité exacte de la lumière dans le vide) ou encore I Am Your Flesh. Vous les attendiez déballant un chant rauque? In The Woods... évolue déjà et de bout en bout laissera des vocaux clairs, spéciaux et très charismatiques vous bercer, très souvent accompagnés voire totalement dominés par des cordes vocales féminines du même effet. Tel est le début du voyage.

Car évidemment vous vous attendiez aussi à une musique mélancolique, un peu langoureuse, s'étalant sur le temps et répétant les mêmes riffs. Omnio n'est vraiment pas facile d'accès. A la manière d'un enfant hyperactif, la musique préfère bouger dans tous les sens, chaque instrument part parfois faire sa popote dans son coin, et plutôt que de faire décoller le rythme, In The Woods... part sans cesse à la recherche de mélodies amusantes. A la manière d'une musique progressive, Omnio s'accélère, ralentit dangereusement et breake à de nombreuses occasions. Il est d'ailleurs assez déconcertant lorsque, pendant qu'on vagabonde entre conscience et réalité grâce aux violons jamais clichés et aux claviers spatiaux, on retombe brusquement sur terre quand un morceau s'arrête plus que brutalement (le très court Kairos!).

Omnio est une musique qui donne à réfléchir. La main tendue par le groupe pour vous éloigner un peu de votre routine est trop tentante pour que l'on ne songe pas à s'adapter. Alors on se donne des repères: "Attention, là ça breake", "Fais gaffe, je crois que ça part d'un coup". Au fur et à mesure, on apprend à deviner le rythme, à s'intégrer plus aisément et finalement à jubiler quand on parvient à ne plus être surpris et à se laisser rêver pendant plus d'une heure. Omnio devient finalement hypnotique, on reconnaît quelques riffs nomades, un clavier cristallin, un superbe solo malheureusement en "Fade Out" à la fin de Weeping Willow.

J'en vois venir certain avec leur gros bras, persuadés de dire après une écoute: "c'est trop compliqué, ça vaut rien". Première chose, vos gros bras ne vous serviront à rien, In The Woods... propose une musique trop délicate. Deuxième chose, je vous invite vivement, plus vivement encore que pour Heart of The Ages, à vous laisser imprégner, écoutes après écoutes, progressivement, de la magie finalement si forestière qui émane de ces compositions. In The Woods... est un tel éventail d'idées et de sons qu'il ne peut vous rappeler un bois. Une faune, une flore, des impressions opposées selon les saisons. Et pourtant je vous l'avais dit, la Nature d'Omnio joue à "Où est Charlie?". La découverte de Charlie à chaque double page est une rare jouissance, n'est-ce pas?

A lire aussi en DOOM METAL par MOX :


diSEMBOWELMENT
Transcendence Into The Peripheral (1993)
Les débuts du doom/death très, très brutal




MY DYING BRIDE
Sinamorata (2005)
Second dvd autour de la dernière période mdb


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   BAST
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- X-botteri
- Oddvar A:m
- Bjorn H.
- Jan-ovl. S.-tranceh
- A. Kobro
- Synne D.
- C:m Botteri


1. 299 796 Km/s
2. I Am Your Flesh
3. Kairos!
4. Weeping Willow
5. Omnio? -pre
6. Omnio? -bardo
7. Omnio? -post



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod