Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (3 / 12)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Sourvein
 

 Electric Wizard Sur Myspace (307)
 Site Du Label - Page Du Groupe (372)

ELECTRIC WIZARD - We Live (2004)
Par POWERSYLV le 5 Juillet 2004          Consultée 4701 fois
J'aime le bon doom.

Le doom est un genre musical marginal et par forcément évident pour la plupart des ouailles du heavy metal contemporain, le haut de l'affiche étant squatté par les groupes plus speed. Pourtant, ce style largement influencé par les premiers BLACK SABBATH, repris dans les années 80 par des groupes cultes comme TROUBLE, PENTAGRAM, ST VITUS et autres CANDLEMASS vaut son pesant de cacahuètes de part ses riffs puissants, son rythme de mastodonte et ses climats lugubres.

ELECTRIC WIZARD en est l'un de ses plus beaux représentants et la complète antithèse de la joie de vivre. Outre le leader/chanteur/guitariste du groupe Justin Osborn (tiens tiens ...), on trouve le batteur Justin Greaves et surtout 2 nouveaux membres : Liz Buckingham (ex-13, ex-SOURVEIN) à la seconde guitare et Rob Al-Issa à la basse.

We Live est donc le nouvel album du sorcier électrique et ce n'est pas demain que le happy metal fera son intrusion dans la musique des anglais. Plus lourd que ça tu meurs ! Mais moi ... j'aime le bon doom.

Un ensemble de 6 titres est là, on pourra donc facilement décortiquer la chose. Ca commence avec "Eko Eko Azarak" qui, avec ses quelques connotations sombres et orientales nous emmène en une lente procession au coeur d'un désert sans l'ombre d'une oasis à l'horizon. Un très (trop) long morceau, envoûtant, où la voix plaintive de Justin Osborn fait froid dans le dos. Superbe et effrayant. Le morceau titre "We Live" est un peu plus cadencé, plus sombre voire plus morbide et là encore le timbre du chanteur beaucoup plus écorché fait merveille. Malaise entretenu par l'introduction distordue de "Flower Of Evil a.k.a Malfiore", suivie d'une longue plainte irréelle et malsaine. Les stigmates du Forest Of Equilibrium de CATHEDRAL pour la lourdeur, mais aussi l'atmosphère d'un MY DYING BRIDE épuré de ses violons et claviers sont omniprésents. "Another Perfect Day" (rien à voir avec MOTORHEAD) est plus musclé et lorgne vers un stoner inspiré. Seul titre plus conventionnel, "The Sun Has Turned To Black", malgré son titre évocateur, est le moins impressionnant du lot. Et on termine en beauté avec "Saturn's Children" : cauchemardesque, lancinant et emprunt de la fascination d'Osborn pour les films d'horreur et de série B, ce dernier titre est même limite larmoyant et désespéré sur la fin.

Et là, séduit, je me prend à appuyer sur la touche play. J'aime le bon doom. 6 stations d'un calvaire mortel et lugubre qui mène droit à la désolation. Un must à cependant éviter les soirs de déprime, on ne sait jamais...




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   LONER

 
   (2 chroniques)



- Justin Oborn (chant, guitare)
- Liz Buckingham (guitare)
- Rob Al-issa (basse)
- Justin Greaves (batterie)


1. Eko Eko Azarak
2. We Live
3. Flower Of Evil A.k.a Malfiore
4. Another Perfect Day
5. The Sun Has Turned To Black
6. Saturn's Children



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod