Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Lonewolf, Soulhealer, Cannon, Scanner, Running Wild, Rage, Persuader, Paragon, Helloween, Blind Guardian
- Membre : Savage Circus, Gamma Ray
- Style + Membre : Stormwarrior
 

 Site Officiel (342)
 Myspace (234)

IRON SAVIOR - Battering Ram (2004)
Par FREDOUILLE le 28 Juin 2004          Consultée 5546 fois

Oh la belle pochette que voilà!!! Elle est tout simplement magnifique! Pour sûr, et au vu de cette pochette, les textes de ce nouvel album doivent une nouvelle fois parler de science-fiction.
Le vaisseau IRON SAVIOR, a donc repris son envol après un quatrième voyage intergalactique avorté il est vrai par la perte totale des commandes du vaisseau.

Je veux bien sur parler de la grosse avarie que fut "Condition Red". Cet album fut pour moi une énorme déception. Très en deçà de "Unification" (meilleur album du groupe à ce jour) et de "Dark assault" (très bon soit dit en passant), "Condition Red" est pour moi un album fade, dépourvu de hits ou de titres marquants. "Condition red" est ce que j'appelle un album baclé, quelconque, sans la moindre originalité et de plus désservi par une production à la Piet Sielck, c'est à dire une production plate de chez plate.
Pour quelqu'un (je parle de Piet Sielck) qui avait parlé de GRAVE DIGGER comme un groupe sans grande évolution musicale et enfermé dans le style heavy metal "années 80", ça la foutait plutot mal, non?

De ce fait, je n'attendais pas grand chose de ce "Battering ram", cinquième album du groupe, et toujours piloté par Piet Sielck (chanteur / guitariste).
"Battering Ram" est en fait un terme militaire qui signifie tout simplement "bélier". Vous savez cette machine de guerre utilisée autefois pour défoncer des murailles.
Force est de constater que le commandant SIELCK a du donner un sacré coup de bélier pour remettre à flot le vaisseau IRON SAVIOR, remis à neuf, et piloté de main de maitre pour atteindre le résultat qu'est "Battering ram".
Car cet album est tout simplement l'un des meilleurs du groupe. Je dirais que ce nouvel album se situe (qualitativement parlant) entre "Unification" (un poil inférieur) et "Dark assault". Ce qui n'est pas un mince exploit.

Il n'y a en effet pas grand chose à jeter sur cet album. Mais ne vous méprenez pas! IRON SAVIOR reste IRON SAVIOR. Le groupe sonne toujours autant traditionnel (et Allemand) d'autant plus que la production, bien meilleure que sur "Condition Red", reste une production à la Piet Sielk. Les guitares sont ultra heavy et sèches (comme d'hab), les rythmiques sont énormes, la batterie reste légèrement en retrait, et des choeurs guerriers sont omniprésents.
Là où "Battering ram" fait la différence avec son prédécesseur, c'est qu'un grand soin a été apporté aux mélodies, aux riffs heavy et agressifs, aux breaks habilement amenés et aux nombreux solis (ceux de "riding free" sont excellents) qui alimentent l'album. Il ya meme quelques touches de clavier habilement intégrées ("Wings of deliverance").
L'ensemble de l'album, plutot soutenu (voire rapide, très rapide meme : "riding free") est plutot très bon et accrocheur. C'est bien simple "Battering ram" possède toutes les qualités que ne possède pas "Condition Red".

IRON SAVIOR ouvre donc les hostilités avec un titre ultra heavy et agressif "Battering ram". Les influences sont à chercher du coté de JUDAS PRIEST pour les rythmiques et GAMMA RAY pour les soli. Ce premier titre est plutot très rapide. "Stand against the king" est également un titre ultra puissant et rapide agrémenté une nouvelle fois par de nombreux soli et choeurs guerriers. La recette reste il est vrai la meme, mais s'avère ici beaucoup plus efficace que sur "Condition red". Comment ne pas succomber à des titres tel le monstrueux "Tyranny of steel", impressionnant de puissance et de maitrise instrumentale. Excellent morceau!!!
On pourra également retenir l'excellent "Break the curse" heavy à souhait que n'aurait pas renié un ACCEPT au sommet de sa forme. Et que dire des riffs speedés de "riding free" (on n'est pas très loin de "fast as a shark"). Le summum de l'album!!!
Le reste de l'album est d'excellente facture, et ne laisse quasiment aucun répit à l'auditeur.

Il y a bien longtemps que le heavy metal de IRON SAVIOR n'avait semblé aussi puissant, efficace, et mélodique. Les fans de heavy metal teuton ne résisteront pas bien longtemps à l'écoute de ces dix compositions percutantes et directes dont on retiendra l'énergie virevoltante, le caractère mélodique mais toujours aussi guerrier et massif ("H.M Powered man"). Un bien beau retour!!!

Note : 3.5/5

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


IRON MASK
Shadow Of The Red Baron (2010)
Ce qui se fait de mieux dans le genre !




ICED EARTH
The Glorious Burden (2004)
Excellent album même si ripper en fait un peu trop


Marquez et partagez






 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Piet Sielck (chant,guitare)
- Joachim "piesel" Kustner (guitare)
- Yens Leonhardt (basse)
- Thomas Nack (batterie)


1. Battering Ram
2. Stand Against The King
3. Tyranny Of Steel
4. Time Will Tell
5. Wings Of Deliverance
6. Break The Curse
7. Riding Free
8. Starchaser
9. Machine World
10. H.m Powered Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod